Déversement d’essence à Warwick

Déversement d’essence à Warwick
L'incident du mois d'août dernier (Photo : François Côté - Archives)

Sur le coup de 9 h, vendredi, les pompiers de Warwick ont été appelés pour un déversement d’essence au dépanneur Shell Super soir appartenant à Vivaco au 2, route Saint-Albert, à l’intersection de la route 116.

«En procédant à l’ouverture des pompes, une employée a constaté une fuite, si bien qu’elle a tout fermé. Une quantité d’environ 50 litres a été déversée au sol», a fait savoir le directeur du Service de protection contre les incendies de Warwick, Mathieu Grenier.

L’employée, a-t-il précisé, a fort bien agi, en utilisant des absorbants et en mettant tout en place pour contenir le déversement et éviter que le liquide se retrouve dans les égouts. «Nous avons, pour notre part, aidé à absorber le tout et à rendre les lieux sécuritaires. Aucun dommage à l’environnement n’a été observé», a indiqué le directeur Grenier.

Le directeur Mathieu Grenier (Photo Archives)

Douze pompiers ont répondu à l’appel. Leur intervention a duré environ 45 minutes. Durant l’opération, le gérant a fermé le stationnement.

Une défaillance pourrait être en cause, mais le personnel devait aussi consulter la bande vidéo pour savoir si un véhicule n’aurait pas heurté une pompe.

Il y a sept mois, en août 2019, un véhicule en reculant a percuté une poubelle qui heurté une pompe, causant ainsi une fuite qui a alors laissé s’échapper entre 80 et 100 litres d’essence. «L’incident avait nécessité par la suite des travaux d’excavation», se souvient Mathieu Grenier.

Depuis, des mesures sont prévues et l’équipe en place est prête à intervenir. «Ils savent quoi faire», a souligné le chef Grenier.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des