«Lyne et Claude» chantent et font danser les personnes âgées

«Lyne et Claude» chantent et font danser les personnes âgées
Lyne Corbin et Claude Vermette ont fait leur part afin de divertir les personnes âgées de la résidence La Providence à Plessisville. (Photo : www.lanouvelle.net)

Lyne Corbin et Claude Vermette, qui forment un couple dans la vie et aussi un duo sur la scène artistique, ont chanté bénévolement pour les personnes âgées confinées de la résidence La Providence à Plessisville, le plus grand centre en ville avec ses quelque 200 résidents.

«Nous venons chanter souvent à la résidence et plusieurs personnes âgées viennent aussi à notre café-théâtre La vie en rose situé tout près. Nous voulions nous aussi faire notre part en cette période de confinement pour les divertir et les faire sortir sur leur balcon», d’exprimer M. Vermette.

«C’est notre ville et cette activité nous a permis de continuer à faire ce qu’on aime le plus, chanter pour les gens. Ça leur fait plaisir et ça nous fait du bien nous aussi de sortir de la maison», a-t-il également confié.

Le duo a chanté tout un après-midi durant interprétant des pièces qui bougent. Ils ont animé à tour de rôle les quatre façades de l’établissement prenant chaque fois le temps de monter et de démonter leur équipement de musique.

Le confinement n’est pas évident pour le duo qui offre habituellement de 40 à 45 spectacles par année dans les centres de personnes âgées de la région de Montréal, en Estrie et au Centre-du-Québec. «Une grande partie de nos contrats a déjà été annulée», de signaler M. Vermette.

«C’est la même chose pour notre petit café-théâtre (OSBL) alors que nous perdons entre 2500 $ et 3000 $ de contrats par mois depuis le début de la pandémie. Il ne reste que les réservations pour la période de Noël qui n’ont pas encore été annulées», se résigne-t-il.

«Ça s’annonçait comme notre meilleure année en quatre ans d’existence. Nous aurons certes des pertes financières, mais nous saurons y survivre. Ce n’est que partie remise», croit M. Vermette.

Le plus important pour le couple était d’offrir, pour le moment présent, ce petit instant d’agrément aux personnes âgées qui, lors de notre passage, paraissaient fortement s’amuser et apprécier la compagnie de leurs vedettes du jour.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des