Prestation canadienne d’urgence : le député Rayes invite à la prudence

Communiqué
Prestation canadienne d’urgence : le député Rayes invite à la prudence
Alain Rayes (Photo : gracieuseté)

Le député de Richmond-Arthabaska et lieutenant politique pour le Québec pour le Parti conservateur du Canada, Alain Rayes, souhaite faire certaines mises en garde à la population en lien avec la Prestation canadienne d’urgence.

Les premières prestations ont été versées hier. Certains prestataires ont eu plus de 2000 $, d’autres moins que le montant attendu. Il a été impossible d’obtenir des explications claires de la part du gouvernement concernant ces versements, et ce, malgré les efforts soutenus du député et des membres de son équipe. Selon la compréhension de la situation, les systèmes d’assurance-emploi et de l’Agence de revenu du Canada ont traité les demandes indépendamment l’un de l’autre.

«C’est pourquoi de nombreuses demandes ont été traitées deux fois. Plus de deux millions de personnes ont reçu la prestation en double. Personne au gouvernement ou à l’Agence du revenu du Canada ne nous a fourni une réponse claire aux nombreuses questions que les gens nous ont posées. Cette situation est très frustrante et insécurisante pour plusieurs. Certains craignent avoir reçu trop d’argent par erreur et ne savent pas comment le rembourser. J’invite tous les prestataires à faire preuve de prudence lorsqu’ils utilisent l’argent provenant de la PCU. Si vous craignez d’avoir reçu plus que ce dont vous avez droit, ne l’utilisez pas tout de suite. Nous finirons, je l’espère, par obtenir des directives claires sur la procédure à suivre pour rembourser le montant en trop», a souligné M. Rayes.

Le député de Richmond-Arthabaska rappelle, par ailleurs, que la Prestation canadienne d’urgence est imposable. «Selon votre revenu brut , vous pourriez donc devoir de l’impôt sur ce montant lorsque vous produirez votre déclaration de revenus en 2020. J’invite les gens à prévoir en conséquence pour ne pas avoir de mauvaises surprises dans quelques mois», a-t-il souligné.

Alain Rayes, par ailleurs, invite les entrepreneurs à prendre connaissance des nouveaux critères en lien avec la subvention salariale aux entreprises : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/plan-intervention-economique/subvention-salariale.html.

Pour obtenir rapidement l’information sur les mesures fédérales en lien avec la COVID-19, le député de Richmond-Arthabaska invite les gens à s’inscrire en ligne à son infolettre ici : https://forms.gle/uogMQwoe4jpN4hfw6.

Pour voir la dernière infolettre, on peut visiter ce lien : https://mailchi.mp/6c9801da3e76/infolettre-covid-19-alain-rayes-4461954?e=cc9513c3d4

Pour voir la liste des infolettres envoyées jusqu’ici, on peut visiter ce lien : https://us19.campaign-archive.com/home/?u=706a101e87c64056c830972ca&id=fb2485413e

Pour joindre les membres de l’équipe du député

En raison du nombre très important d’appels et de correspondances reçus à son bureau, le député de Richmond-Arthabaska invite les gens à vérifier en premier lieu auprès des canaux gouvernementaux officiels comme le www.canada.ca/coronavirus et le www.quebec.ca/coronavirus avant de contacter les membres de son équipe pour obtenir des réponses à leurs questions. La ligne pour les demandes d’information sur l’assurance-emploi en lien avec le coronavirus est le 1 833 381-2725. La ligne d’information générale du gouvernement du Canada sur le coronavirus est le 1833 784-4397. Il est possible de joindre les membres de son équipe par courriel à alain.rayes@parl.gc.ca ou par téléphone au 819 751-1375. Pour obtenir plus de détails, on peut aussi visiter le www.alainrayes.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
marcl
marcl
6 mois

Cette situation était écrite dans le ciel !!! Le fédéral et l’informatique…la main droite ne sait pas ce que fait la gauche et ça, depuis longtemps.

Louise
Louise
6 mois
Répondre à  marcl

On peut même penser « fédéral » tous partis confondus. Il n’y a personne de plus fin que les autres dans une situation comme celle-ci. Chacun fait pour le mieux.; on trouve que certains vont trop lentement et d’autres pas assez vite. J’aimerais juste pas être à leur place.

Jacynthe Garnier
Jacynthe Garnier
5 mois

Ya tu moyen de parler à quelqu’un pour que le paiement de la pcu cesse je recommence à travailler bientôt.