Action Toxicomanie : Julie Berger délaisse la direction générale

Communiqué
Action Toxicomanie : Julie Berger délaisse la direction générale
Julie Berger (Photo : gracieuseté)

La directrice générale d’Action Toxicomanie, Julie Berger, quittera la barre de l’organisme au début du mois d’avril, après 11 ans de fiers et loyaux services. Elle sera désormais à la tête de l’Association des proches de personnes atteintes de maladie mentale de l’Estrie.

«C’est avec beaucoup de tristesse, mais avec le sentiment du devoir accompli que je quitterai mon poste de directrice générale d’Action Toxicomanie au cours des prochains jours afin de relever un nouveau défi dans la région de l’Estrie», explique la gestionnaire, le cœur gros.

Au cours de son passage au sein de l’organisme, Mme Berger a contribué de façon importante à son développement. En 2009, les services d’Action Toxicomanie n’étaient offerts que dans les MRC d’Arthabaska et de L’Érable. Aujourd’hui, l’organisation constitue une véritable fierté régionale et intervient un peu partout en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Au cours de cette période, Action Toxicomanie a également amélioré de façon importante son programme de prévention et bonifié son champ d’action. L’organisme intervient désormais de façon accrue auprès des parents et des autres membres de l’entourage des jeunes afin de les outiller.

«Nous nous estimons privilégiés d’avoir pu compter sur quelqu’un d’aussi professionnel et dynamique pendant un peu plus d’une décennie. Julie a conféré à Action Toxicomanie une grande notoriété et une expertise de pointe, en plus d’en faire un organisme d’envergure régionale. Au final, ce sont nos jeunes qui en ressortent gagnants. Merci, Julie, pour tout le bien que tu as fait à notre communauté», témoigne la présidente d’Action Tox, Stéphanie Turcotte.

Entre bonnes mains

Même si la vie l’amène ailleurs, Julie Berger a toujours Action Toxicomanie à cœur et elle entend faire le nécessaire pour que la transition se fasse en douceur.

À cet effet, le conseil d’administration d’Action Tox a nommé Audrey-Ann Lecours à titre de directrice par intérim. Cette dernière œuvre à titre de superviseure clinique depuis 18 mois et accompagne Julie Berger dans le développement de l’organisme depuis de nombreuses années.

«Audrey-Ann a pris part au quotidien aux différentes décisions qui ont permis à l’organisme de croître et de prospérer. Elle possède une connaissance pointue de l’organisme, de ses enjeux, ainsi que de ses partenaires. En plus de ses connaissances et de ses compétences, elle possède le leadership et les qualités entrepreneuriales pour mener ce nouveau défi avec brio. Elle saura, j’en suis certaine, assurer la transition vers cette nouvelle page de l’histoire d’Action Tox qui s’ouvrira après mon départ», précise Mme Berger.

L’organisme ouvrira officiellement le poste de direction générale aux candidatures au cours des prochains jours. Vu sa nature, on s’attend à ce que l’emploi soit particulièrement convoité. Il ne sera toutefois pas possible de mener des entrevues de sélection avant la fin de la crise. «Je souhaite que l’on trouve une personne engagée, intègre et dévouée qui saura poursuivre le travail accompli et amener l’organisme encore plus loin», conclut Mme Turcotte.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des