Centre-ville à éviter, plaident les autorités

Centre-ville à éviter, plaident les autorités
Le centre-ville, un secteur à éviter, (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Le centre-ville de Victoriaville devient problématique, observe notamment la Sûreté du Québec qui évaluait, mercredi après-midi, à environ 200 le nombre de personnes qui s’y trouvaient pour déambuler dans la rue.

Or, avec pareil achalandage, il devient très difficile d’observer la mesure de distanciation sociale de deux mètres.

Les autorités comptent sur la collaboration des citoyens pour éviter le centre-ville et les invitent plutôt à prendre l’air dans leur secteur résidentiel.

Par ailleurs, les policiers de la Sûreté du Québec reçoivent quotidiennement de nombreux appels en lien avec la COVID-19, beaucoup concernant certains attroupements.

Les forces de l’ordre, en mode sensibilisation, interviennent auprès des gens concernés. La SQ observe une très bonne coopération des gens. Aucun constat d’infraction n’a été remis à ce jour.

De plus, les différentes mesures et restrictions imposées par le gouvernement et ses appels insistants à demeurer à la maison ont des répercussions positives  sur les activités policières.

Les policiers enregistrent effectivement une diminution significative de la criminalité.

Et puis, comme les gens sortent moins, que l’achalandage routier diminue, le nombre d’accidents suit la même tendance.

 

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Fremich Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fremich
Invité
Fremich

Bon! Une autre affaire. Ne plus aller marcher au centre-ville. Bien oui, il faut ce qu’il faut. Ce n’est pas grave ce n’est que temporaire.