Comment bien choisir son avocat à Montréal?

Comment bien choisir son avocat à Montréal?

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour choisir le meilleur avocat à Montréal. Le domaine juridique couvre de très nombreux sujets et il peut parfois être difficile de trouver la bonne personne pour nous représenter et nous conseiller dans notre litige. Cet article présente quelques critères à considérer au moment de faire votre choix.

Les compétences spécialisées de l’avocat

La première étape avant d’entreprendre votre recherche consiste à établir vos besoins. Selon votre problème, vous avez peut-être besoin d’un avocat spécialisé. Le droit couvrant de très nombreuses compétences, certains avocats se spécialisent dans certains domaines ou compétences. Par exemple, si vous avez un litige avec votre employeur, il est préférable de faire affaire avec un avocat spécialisé dans le droit du travail. Cependant, ce même avocat ne possède peut-être pas les compétences et l’expertise nécessaires pour vous représenter lors d’une accusation au criminel. Il est important de faire son choix selon ses besoins et de discuter ouvertement des compétences de l’avocat pour s’assurer qu’il pourra bien vous représenter.

Cependant, il existe des avocats dits « généralistes ». Sans avoir de spécialisations précises, ils sont généralement confortables d’exercer dans plusieurs domaines juridiques. Par contre, si votre problème est assez pointu ou touche un sujet complexe du droit, un avocat généraliste risque de manquer de ressource ou d’expérience pour bien vous représenter.

Un avocat près de chez soi

Dans de nombreuses situations, il est préférable d’engager un avocat dont les bureaux se trouvent à proximité de sa demeure ou de son travail. Diminuer la distance permet d’améliorer la communication et de faciliter les rencontres face à face. Par ailleurs, il est plus facile d’établir une relation de confiance avec une personne que l’on est en mesure de voir régulièrement. Cependant, si vous avez besoin d’un avocat spécialisé et qu’il n’y en a pas près de chez vous, ce n’est pas la fin du monde. Vous pouvez vous déplacer pour la première rencontre, mais le reste des communications peuvent facilement se faire par téléphone ou par courriel.

Une relation de confiance avec son avocat

La première rencontre avec l’avocat qui vous représentera est très importante. Elle permet d’établir une relation de confiance entre les deux individus. Si vous ressentez une gêne ou de l’inconfort lors de cette première rencontre, vous devriez probablement contacter un autre avocat. En effet, si vous ne vous sentez pas à l’aise d’expliquer l’ensemble de votre problème et les détails du litige, il est possible que vous soyez insatisfait du travail de votre avocat. Pour éviter cette situation, assurez-vous que votre avocat est à votre écoute et que vous vous sentez assez confortable pour parler de votre situation personnelle.

Les honoraires

Sans surprise, les services d’un avocat ne sont pas gratuits. Les avocats chargent normalement leurs honoraires selon trois méthodes. Ils peuvent déterminer un forfait fixe après avoir analysé votre dossier, ils peuvent aussi définir un taux horaire ou bien toucher un pourcentage de votre dédommagement monétaire. Chaque option possède ses avantages et ses inconvénients en fonction de votre problème et de votre situation financière.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des