Le garage d’une cabane à sucre brûle

Le garage d’une cabane à sucre brûle
Le garage est une perte totale. (Photo : www.lanouvelle.net)

Un incendie d’origine accidentelle a détruit en fin de journée, samedi, le garage d’une cabane à sucre du boulevard des Sucreries dans la Paroisse de Plessisville.

Le Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) a été alerté vers 16 h 20. Des personnes sur place ont donné l’alerte. «La propriétaire a d’abord aperçu de la fumée. Le père et sa fille s’y sont rendus pour constater que le feu, qui a pris naissance sur un véhicule tout terrain (VTT) s’était propagé à la structure du bâtiment d’environ 600 pieds carrés», a indiqué le directeur du SSIRÉ, Éric Boucher.

Peu de temps auparavant, le VTT avait été utilisé pour une promenade avant d’être garé dans le garage.

L’incendie représentait un risque pour la cabane à sucre à proximité. «Mais on a réussi à éviter la propagation et à confiner le feu. La cabane à sucre n’a pas été endommagée», a précisé l’officier.

Un VTT serait à l’origine de l’incendie. (Photo gracieuseté)

Les pompiers de la caserne 45 ont répondu à une alarme générale. Des sapeurs de la caserne 80 avec un camion-citerne ont aussi été  mobilisés, de sorte qu’une vingtaine de sapeurs ont été déployés.

Personne, heureusement, n’a été blessé durant l’intervention. Le garage, qui contenait du matériel,  est une perte totale. Le quart du bâtiment s’est effondré.

Un électricien a été demandé sur les lieux pour faire en sorte que la cabane à sucre puisse poursuivre ses opérations.

Cette intervention s’ajoute à toutes les autres auxquelles ont fait face les pompiers du SSIRÉ fort occupés au cours des derniers jours avec l’incendie d’une ferme laitière, d’une résidence et d’un tracteur routier.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des