Introduction rue Girouard : Harrel demeurera détenu

Introduction rue Girouard : Harrel demeurera détenu
Le palais de justice de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Emmanuel Harrell, l’auteur présumé d’une introduction par effraction avec violence dans une résidence de la rue Girouard à Victoriaville, demeure derrière les barreaux.

Au terme de son enquête sur remise en liberté, mardi, le Tribunal a ordonné la détention de l’accusé pour toute la durée des procédures judiciaires.

L’individu de 37 ans fait face à des accusations d’introduction par effraction, voies de fait et bris de condition.

Le crime s’est produit vers 4 h 30 dans la nuit du 26 au 27 février. (Photo www.lanouvelle.net – Archives)

Il a été épinglé au petit matin le 27 février peu après une introduction par effraction survenue dans une résidence dans laquelle une dame a été victime de voies de fait, selon la Sûreté du Québec.

Harrell marchait non loin de la résidence lorsque les policiers ont procédé à son arrestation.

Le Victoriavillois reviendra devant la justice pour la suite des choses le 3 avril.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des