La chasse aux trésors dans votre journal

Par Andrée-Anne Fréchette
La chasse aux trésors dans votre journal
Benoît Bélanger et Annie-Pascale Côté de chez Desjardins, David Dionne, Jonathan Moisan et Jacynthe Vallée (Photo : www.lanouvelle.net)

Dès le 4 mars, les lecteurs de La Nouvelle Union et de L’Avenir de l’Érable, en particulier les familles, sont invités à recueillir des indices dans les pages des journaux, dans les éditions du mercredi, pendant huit semaines, afin de mettre la main sur des prix en argent et contribuer à la campagne 2020 de la Fondation À Notre Santé, «Guérir n’est pas un jeu d’enfant».

La 2e édition de la «Quête du Dragon Guérisseur, une légendaire chasse aux trésors Desjardins» se déroulera dans les pages des journaux La Nouvelle Union et L’Avenir de l’Érable, du 4 mars au 22 avril. La renaissance de cette activité, tenue pour la première fois en 2016 autour du réservoir Beaudet, tombe à point avec le thème de la campagne 2020 de la Fondation de l’hôpital HDA, «Guérir n’est pas un jeu d’enfant», lancée le 19 février dans le but de réaménager la pédiatrie et le centre naissance-famille (https://bit.ly/38MPAff). Ainsi, le slogan «À vous de jouer!» prend déjà tout son sens avec cette invitation.

En 2016, les participants devaient repérer les indices autour du réservoir Beaudet. David Dionne, conseiller en solutions médias à La Nouvelle Union, y avait participé avec son garçon. Il se souvient de sa déception en apprenant qu’il n’y aurait pas d’autre mouture de l’événement. Depuis, il songeait à lui donner un nouveau souffle dans les pages de son journal. De concert avec la Fondation et grâce au partenariat avec Desjardins, le projet s’est finalement matérialisé.

Une nouvelle quête

Il y a quelques années, une jeune docteure nommée Helen avait trouvé, grâce au dragon magique, un élixir qui guérissait le cancer. Elle avait consigné ses aventures dans le grand livre du savoir du village. Or, le dragon a disparu avec sa fiole et laissera chaque semaine des indices dans le journal afin que la communauté puisse le retrouver.

Les lecteurs pourront décoder les énigmes et participer aux tirages hebdomadaires en s’inscrivant sur le site Web de l’activité (www.chasseauxtresors.ca) et moyennant un don de 10 $. «On souhaite amasser 20 000 $ avec ce projet», a annoncé Jacynthe Vallée, directrice générale de la Fondation.

Si la diffusion relève de l’équipe de La Nouvelle Union, soutenue par ses annonceurs, les prix sont offerts grâce à la participation de Desjardins. Benoît Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins des Bois-Francs, et Annie-Pascale Côté, directrice de la Caisse Desjardins de L’Érable, étaient tous deux présents pour le lancement de l’activité, qui se jouera sur l’ensemble de leur territoire. «Tout le lien avec les familles et les saines habitudes de vie, ça fait partie de notre engagement dans la communauté. Évidemment, le mot trésor rime avec Desjardins», a dit en souriant M. Bélanger.

Jacynthe Vallée a conclu en invitant ceux qui peuvent jouer à le faire pour venir en aide aux enfants qui, malheureusement, n’ont pas la chance de le faire à cause de la maladie.

Dès le 4 mars, l’on dévoilera de plus amples détails sur les modalités de participation. Mais vous pouvez déjà tout savoir et vous inscrire en vous rendant sur le site Web de la chasse.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des