Luc Berthold demande que les lois de l’assurance-emploi soient respectées

communiqué
Luc Berthold demande que les lois de l’assurance-emploi soient respectées
Luc Berthold (Photo : HOC-CDC)

Le député de Mégantic-L’Érable et ministre du cabinet fantôme en matière d’Infrastructure et de Collectivités, Luc Berthold, dénonce les délais de traitement inadmissibles du programme d’assurance-emploi. Il a fait part de ses préoccupations à l’honorable Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées.

«La situation actuelle de l’assurance-emploi est inacceptable. Je constate que depuis quelques mois, et particulièrement depuis novembre 2019, les demandes d’aide des citoyennes et des citoyens à mon bureau pour l’assurance-emploi se multiplient. Dans l’ensemble des cas, il y a une augmentation significative des délais de traitement des dossiers d’assurance-emploi par rapport aux années antérieures», affirme M. Berthold.

Celui-ci rappelle que selon la Loi sur l’assurance-emploi, les prestataires doivent recevoir leur premier paiement dans les 28 jours suivant la réception de leur demande. Actuellement, ce délai est de plus de deux mois.

«Ces gens se présentent désespérés à mon bureau, car ils ne savent plus vers qui se tourner pour faire débloquer leur demande. Le constat est que plusieurs sont en détresse. Bien que je sois désireux d’aider ces gens, nous recevons toujours la même réponse négative de Service Canada. Les gens doivent téléphoner eux-mêmes au centre d’appel. Ceux-ci sont souvent incapables de rejoindre un agent du centre d’appel, malgré leurs multiples essais», ajoute le député.

Privées de revenu, ces personnes ne demandent aucunement la charité au gouvernement, selon M. Berthold précisant qu’elles demandent de recevoir le soutien financier temporaire pour lequel elles ont cotisé lorsqu’elles étaient en emploi.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des