Le couple et l’argent

Chronique ACEF
Le couple et l’argent
(Photo : gracieuseté)

Parler d’argent n’est pas toujours un sujet facile au sein d’un couple et pourtant une saine gestion de l’argent peut éviter de nombreux conflits. Il faut se poser les bonnes questions : avons-nous les mêmes objectifs, la même perception en termes de gestion financière, les mêmes habitudes de consommation?  Pour vous aider à y voir plus clair, voici  trois façons de voir les choses : les dépenses payées moitié-moitié ou au prorata des revenus et la mise en commun des revenus et des dépenses.

Le budget au prorata des revenus : la forme la plus équitable selon nous, car les dépenses sont divisées par rapport au pourcentage du revenu de chacun. Exemple : le conjoint qui gagne 40% des revenus du couple paiera 40% des dépenses communes  et le conjoint qui gagne 60% des revenus du couple paiera 60% des dépenses communes et  chacun paiera ses dépenses personnelles.

Le budget commun : tous les revenus et dépenses communes sont mis en commun dans un même compte et le couple peut utiliser les sommes qui lui conviennent. Il faut cependant avoir pleine confiance en notre partenaire de vie.

Le budget moitié-moitié : peu importe le salaire de chacun, les dépenses sont séparées moitié-moitié, mais les dépenses personnelles sont assumées par chacun. Cependant, la personne dont le salaire est plus bas sera désavantagée, car il lui restera moins d’argent pour ses dépenses personnelles. C’est pourquoi l’on ne favorise pas ce type de budget.

La communication dans le couple est importante dès le départ, afin que chacun soit à l’aise avec la méthode budgétaire choisie. Il est toujours possible de se réajuster au fil du temps.

L’équipe de l’ACEF

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des