Martin Michaud : trouver la faille

Communiqué
Martin Michaud : trouver la faille
Martin Michaud (Photo : Julien Faugère)

Dans le cadre des rendez-vous littéraires Plaisirs d’écrire, bonheur de lire!, l’animatrice Danielle LeBlanc reçoit Martin Michaud, le mercredi 26 février à 19 h, à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot de Victoriaville.

Écrivain et scénariste québécois, auteur de thrillers et de romans policiers, il bénéficie d’un vaste lectorat au Québec et en Europe. Récoltant plusieurs prix littéraires, ses polars obtiennent un succès fulgurant, comme quoi sonder l’âme humaine rejoint un grand nombre d’adeptes.

Qui ne connaît pas la fameuse série télé Victor Lessard, fin limier du Service de police de la Ville de Montréal, tourmenté, rebelle, mais hautement moral, mettant en vedette Patrice Robitaille et Julie Le Breton. Derrière ce succès, il y a les romans de Martin Michaud qui a publié le premier tome, Il ne faut pas parler dans l’ascenseur, en 2010; il y a eu ensuite La chorale du diable, en 2011, Je me souviens, en 2012, et Violence à l’origine, en 2014. Lancé en août 2019, Guetto X était fort attendu des fans depuis cinq ans.

Martin Michaud a également signé quatre histoires sans faire appel à son personnage fétiche : Sous la surface, en 2013, S.A.S.H.A., en 2014, Quand j’étais Théodore Seaborn en 2015, et L’effet placébo et autres textes, en 2016. Bref, une rencontre à ne pas manquer avec ce prolifique artiste qui, en 10 ans, a publié neuf livres en plus de scénariser trois séries télé.

Cette activité est rendue possible grâce à l’Entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Victoriaville. Cette entrevue publique est une activité gratuite et sera suivie d’une période de questions.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des