Princeville va de l’avant avec l’agrandissement du skatepark

Princeville va de l’avant avec l’agrandissement du skatepark
De gauche à droite : Danis Beauvillier, Serge Bizier et Martine Lampron du conseil municipal, Catherine Beaudoin, membre du Comité permanent de la famille, Gilles Fortier, maire de Princeville, Miguel Leblanc, instigateur du projet, Éric Mercier, représentant de SpinWorks, Marjorie Gagnon, coordonnatrice de la MDJ La Fréquence, et Étienne Couture, directeur des loisirs, des sports, de la culture et de la vie communautaire. (Photo : www.lanouvelle.net)

Les élus de la Ville de Princeville vont de l’avant avec l’agrandissement du skatepark du Parc multisports qui a été l’un des 20 projets soumis dans le cadre du Programme Action Famille-Jeunesse.

Proposé par Miguel Leblanc, graphiste et lui-même amateur de skateboard, le projet a été adopté par le conseil suite à l’analyse des dossiers menée par le Comité permanent de la famille.

Le conseiller municipal, Serge Bizier, a d’ailleurs félicité M. Leblanc pour la qualité du dossier présenté, avec les esquisses du projet et même des prévisions budgétaires. «C’est l’un des projets qui nous a été le mieux présentés».

Pour sa part, le maire de Princeville, Gilles Fortier, a tenu à remercier, au nom de tous ses collègues du conseil, les citoyens qui ont participé à cette consultation ainsi que les membres du Comité permanent de la famille pour leur implication.

Aménagement d’un bowl au skatepark

Le projet retenu consiste à transformer la rampe existante du skatepark en bowl, un module ayant la forme d’une cuvette plus ou moins profonde aux parois arrondies et qui sera construit en béton. Son design permettra aux utilisateurs de prendre différentes lignes et de pouvoir alterner vitesse, tricks et airs.

Prévus au printemps 2020, les travaux, qui seront réalisés par l’entreprise SpinWorks, nécessiteront un investissement approximatif de 50 000 $. Ce montant sera puisé à même la réserve de 75 000 $ dédiée au Programme Action Famille-Jeunesse.

«Puisqu’il n’y a eu aucun dépôt de projets dans le volet jeunesse, pour lequel était réservée une somme de 25 000 $, l’argent non utilisé demeurera dans la réserve pour de futurs projets », a indiqué M. Bizier tout en mentionnant que le lancement de l’appel de projets, en mai 2018, avait coïncidé avec le blitz d’études pour la fin de l’année scolaire et que la date limite avait été fixée en plein durant les vacances estivales. «Ce n’était peut-être pas le moment idéal, avec le recul. Nous sommes par contre convaincus que les jeunes n’hésiteront pas cette fois à exprimer leurs idées dans le cadre du nouvel appel de projets.»

Lancement d’un nouvel appel de projets

«Avec ce programme, les citoyens ont eu l’opportunité d’orienter la façon de dépenser une part du budget municipal destiné à la famille et à la jeunesse. Cela a permis à la Ville de se doter d’un outil de participation citoyenne efficace et c’est pourquoi nous lançons un nouvel appel de projets», a mentionné la conseillère municipale Martine Lampron.

Une fois de plus, la Ville s’est engagée à verser 75 000 $ dans la réserve dédiée au programme. De ce montant, 25 000 $ seront destinés aux projets soumis par les 12 à 18 ans inclusivement.

Comme ce fut le cas pour la première édition du Programme Action Famille-Jeunesse, le processus du nouvel appel de projets se déroulera sur une période de 18 mois. «La date limite pour soumettre des projets est fixée au 30 mai prochain. Par la suite, le Comité permanent de la famille analysera les dossiers. L’adoption, l’annonce et la réalisation des projets gagnants sont prévues à l’été 2021», a précisé le conseiller municipal Danis Beauvillier.

Divers moyens seront utilisés pour promouvoir l’appel de projets et ses retombées dans la communauté. Des capsules vidéos seront diffusées sur les médias sociaux et les renseignements les plus utiles seront publiés le bulletin d’information Le Petit Prince. Bien entendu, les médias locaux et régionaux seront aussi mis à contribution.

Le Comité permanent de la famille est composé des conseillers municipaux Serge Bizier, Danis Beauvillier et Martine Lampron, Paulette Simard Rancourt, Roxane Vallières, Marie-Ève Ouellet, Catherine Beaudoin et Kathleen Lemieux ainsi que le maire Gilles Fortier à titre de membre d’office.

Pour consulter les règles encadrant la proposition des projets et en soumettre un, il suffit de consulter le www.actionfamillejeunesse.ca.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des