Districts électoraux : statu quo pour la Ville de Plessisville

Districts électoraux : statu quo pour la Ville de Plessisville
La Ville de Plessisville a accordé plus de 23 000 $ aux organismes accrédités pour l'année 2020. (Photo : www.lanouvelle.net)

La Ville de Plessisville souhaite maintenir les mêmes districts électoraux de son territoire en prévision des élections municipales qui auront lieu le 7 novembre 2021.

Elle a adressé une demande en ce sens par voie de résolution à la Commission de la représentation électorale (CRE) afin de reconduire la même division de son territoire que celle adoptée pour l’élection générale précédente.

«Il y a eu très peu de variation sur le nombre d’électeurs de chacun des districts depuis la dernière élection», a fait savoir le maire Mario Fortin qui s’attend ainsi à ce que la CRE confirme à la Ville qu’elle remplit les conditions requises pour procéder à la reconduction.

Subventions aux organismes accrédités

Dans le cadre de sa politique d’aide financière aux organismes qui fixe les balises visant à établir le montant des subventions aux organismes accrédités qui en font la demande, la Ville leur versera plus de 23 000 $ cette année.

Parmi les organismes bénéficiaires, on retrouve le Club de ski de fond La Loutre (4000 $) pour la reconstruction du refuge de la piste 3, le Comité environnemental de L’Érable (1500 $) pour son projet des Incroyables comestibles, la Maison du CLDI de L’Érable (1000 $) pour son projet On s’active à Plessisville, la Maison des jeunes l’Express 12-18 (11 000 $) pour son projet Ma MDJ, j’crois, je m’implique!, et, avec une possibilité de 1000$ supplémentaires si les jeunes viennent aider aux différentes activités de la municipalité, la Maison des familles de L’Érable (1524 $) pour son projet Une halte-répit pour tous, l’organisme ORAPÉ (2000 $) pour son projet Collations aux enfants et la Société d’histoire de Plessisville (1200 $) pour l’achat d’un numériseur de documents pour livres reliés.

Appui aux journées de la persévérance scolaire

Les élus de la Ville de Plessisville portaient le ruban vert et blanc lors de la dernière séance du conseil afin de signifier leur appui aux journées de la persévérance scolaire qui se tiendront du 17 au 21 février.

Le drapeau de la persévérance scolaire flottera d’ailleurs sur le mât de l’hôtel de ville lors de ces journées. «Nous savons qu’il y a beaucoup de décrochage scolaire, surtout chez les garçons. Ça vaut la peine de dire aux jeunes que nous sommes derrière eux et que nous les invitons à demeurer persévérants. Nous savons que parfois ça peut être difficile, mais il y a maintenant de nombreuses ressources à l’école pour les aider à réussir leur diplomation», a exprimé le maire Fortin.

Avis de motion et règlements

La Ville a adopté un second projet de règlement pour modifier le règlement numéro 1703 qui vient changer les limites des zones à dominance résidentielle 162R et 163L et a donné un avis de motion pour l’adoption d’un règlement qui y permettra l’usage institutionnel et administratif.

Un avis de motion a aussi été donné pour modifier le règlement 1686 concernant son programme de verdissement des terrains du parc industriel afin de supprimer le frêne comme essence d’arbre admissible à une demande d’aide financière. La Ville prolonge aussi la date de terminaison des travaux admissibles à une demande d’aide financière au 31 octobre 2022 et la date de dépôt des demandes d’aide financière au 17 septembre 2022.

Les élus ont de plus procédé à l’adoption du règlement numéro 1761 qui vient modifier le règlement de zonage 1703 afin de modifier des spécifications applicables à la zone à dominance résidentielle 221. Il s’agit d’une étape préliminaire pour le permis de construction dans le dossier du projet immobilier sur l’avenue Simoneau.

En bref…

Les élus ont retenu la soumission de Daniel Fournier pour l’entretien des pelouses de la municipalité pour une somme de 528 143.98 $, excluant les taxes applicables, pour une période de cinq ans.

Le conseil municipal a ratifié la liste des comptes ayant fait l’objet d’un paiement en janvier 2020 qui totalise un peu plus de 1,2 million $.

La Ville versera une subvention de 3000 $ au Club de soccer de Plessisville pour l’entretien des terrains, le remboursement de 50% des frais de formation engagés par le club et l’organisation d’activités lors de la saison 2020.

Comme elle le fait chaque année, la Ville offrira gracieusement cinq inscriptions gratuites pour l’été 2020 aux personnes recommandées par le comité du programme Loisir. Ce programme a été mis en place pour aider les familles les plus défavorisées à avoir accès à des activités. Trois inscriptions au tennis (195 $) et deux au camp de jour à temps plein (580 $) seront ainsi données.

Les élus vont en appel d’offres pour les travaux de réhabilitation des avenues des Érables, Saint-Alfred et Saint-Édouard, travaux à être réalisés en 2020 ou 2021. Les élus ont également autorisé la directrice du Service du développement durable à procéder à un appel d’offres pour les travaux d’infrastructures routières 2020. Le choix des tronçons sera déterminé en temps et lieu.

La Ville financera les dépenses de 37 350 $, à même l’excédent de fonctionnement non affecté, les travaux de mise en place d’une toilette aux jeux d’eau et au Biergarten du parc de la rivière Bourbon.

Le conseil municipal a imposé un avis de réserve pour fins de réserve foncière sur différents lots situés essentiellement dans le secteur de Ciments Taschereau pour des fins de revalorisation résidentielle d’un quartier. Les élus souhaitent ainsi informer les propriétaires que la Municipalité a un intérêt à se porter acquéreur des lots visés de gré à gré.

La Ville autorise la présentation du projet de mise à niveau du parc-école Jean-Rivard au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives; elle confirme de plus son engagement à payer sa part des coûts admissibles au projet.

Une nouvelle entreprise s’établira dans le parc industriel de la Ville de Plessisville. En effet, GMC Métal a procédé à l’achat d’un terrain d’une superficie d’un peu plus de 13 600 mètres carrés pour une valeur de 23 200 $, une nouvelle qui a réjoui le maire Fortin.

Une entente entre la Ville et Accès-Travail permettra à l’organisme d’occuper un local de l’hôtel de ville pour desservir les personnes immigrantes dans la municipalité.

Enfin, la Ville accorde une subvention de 13 717,49 $ au Comité de promotion industrielle de la zone de Plessisville (CPIZP) pour couvrir les frais de fonctionnement de l’espace collaboratif pour l’année 2019.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des