Une année de festivités à Inverness

Par Caroline Lepage
Une année de festivités à Inverness
Le maire d’Inverness, Yves Boissonneault, le président du Festival du bœuf, Pascal Jolin, et la présidente du Musée du bronze, Caroline Fortin, invitent chaleureusement la population à venir fêter avec eux. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’année 2020 sera festive et rassembleuse à Inverness. La municipalité fêtera ses 175 ans, alors que le Festival du bœuf et le Musée du bronze célébreront respectivement leur 40e et 25e anniversaire.

Bon nombre d’invités étaient rassemblés, vendredi soir, à l’école Jean XXIII d’Inverness pour le lancement des activités de ces trois anniversaires, en compagnie de la maîtresse de cérémonie Sabrina Raby, consultante en structuration touristique. Un vin d’honneur et un buffet étaient notamment servis aux convives, sous les airs de la violoniste Patricia Marcoux, qui animait l’ambiance de cette soirée.

Le maire d’Inverness, Yves Boissonneault, était enchanté du soutien de Patrimoine Canada qui offre 50 200 $ pour financer plusieurs activités dans la municipalité grâce au programme Commémorations communautaires.

Grâce à cette subvention, le Cercle des fermières préparera un hommage aux artisanes, le Marché public tiendra des ateliers agrohistoriques, des artistes offriront des prestations au Musée du bronze, le Club optimiste organisera un rallye historique, la caserne accueillera une exposition sur l’histoire d’Inverness alors qu’un circuit patrimonial en autobus sera offert durant le Festival du bœuf.

Le 27 juin, la Municipalité convie également la population à  une grande fête pour son 175e anniversaire. «Ce sont de beaux projets sur la table», s’exclame le maire, fier de l’engagement exemplaire de ses citoyens. Tous auront l’occasion de mieux connaître l’histoire de leur municipalité ou de la partager avec les visiteurs attendus en grand nombre durant ces fêtes au village.

De précieux bénévoles

M. Boissonneault n’a pas manqué de souligner la participation des quelque 350 bénévoles qui rendent possible la tenue du Festival du bœuf, prévu cette année du 1er au 6 septembre. En guise de nouveauté, la zone alimentaire sera bonifiée avec une plus grande offre, et ce, sans pénaliser les deux soupers de bœuf qui connaissent un succès sans pareil au Québec. «On écoule 4500 livres de viande en deux soirs!», souligne le président, Pascal Jolin. «Ça fait notre renommée et on va continuer», assure également la directrice Amilie Méthot.

M. Jolin rappelle que l’événement n’était parti de rien il y a 40 ans et donne lieu aujourd’hui à des rodéos et des spectacles exceptionnels. C’est sans oublier la parade du samedi qui attire une assistance variant entre 8000 et 10 000 visiteurs.

«Vous êtes un des plus vieux festivals de la région et vous êtes le plus gros. Ça a des retombées dans toutes les municipalités de la MRC de L’Érable», a partagé le préfet de la MRC, Jocelyn Bédard.

La programmation 2020 du Festival du boeuf sera entièrement dévoilée en avril. En attendant, les responsables ont annoncé la présentation d’un spectacle spécialement conçu pour le 40e anniversaire. De plus, l’événement procédera, en 2020, à la création d’une expérience de réalité virtuelle, ce qui est tout à fait novateur dans le monde des festivals country westerns. L’attraction, qui sera ajoutée dès 2021, permettra aux festivaliers de vivre une expérience immersive à l’aide de casques de réalité virtuelle grâce à des prises de vue complètement inédites pour le public.

Nouveautés au Musée

Le Musée du Bronze se dote d’un nouveau logo pour ses 25 ans. Une nouvelle exposition couronnera aussi cet anniversaire et sera axée sur l’interprétation de la fonderie d’art. Celle-ci intégrera les nouvelles tendances muséales, autant du côté numérique que technologique.

En outre, les démonstrations de coulée de bronze animées seront de retour en juillet et août alors que la population sera invitée à prendre part à des ateliers libres gratuits, des cours artistiques et une initiation à la fonderie. Divers artistes offriront des prestations artistiques en direct.

«Il y a un vent de changement depuis trois ans au sein du conseil d’administration», commente la présidente Caroline Fortin, heureuse de voir évoluer tous les nouveaux projets.

Louise St-Pierre, la présidente du comité de développement économique d’Inverness, a aussi parlé de la nouvelle balado-découverte qui permettra cette année de mieux connaître Inverness et son évolution ainsi que des projets d’aménagement au parc commémoratif au centre du village, près du cimetière, qui permettront aux visiteurs de s’asseoir, manger et échanger.

Le dynamisme de ces initiatives, dont plusieurs sont chapeautées par les organisations touristiques de la région et du Québec, rajeuniront Inverness pour ses 175 ans!

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des