Revêtement extérieur en bois : les différentes essences disponibles au Québec

Revêtement extérieur en bois : les différentes essences disponibles au Québec

Le Québec regorge de forêts qui offrent une ressource naturelle de grande qualité. L’usage multiple du bois dans la vie quotidienne explique son grand retour dans la construction. Outre les meubles, les revêtements extérieurs en bois se popularisent de plus en plus. Ce matériau résistant, léger et écologique s’adapte à tous les types de bâtiment et possède de bonnes propriétés isolantes.

Au Québec, de nombreuses essences locales se trouvent sur le marché.

Revêtement extérieur en cèdre

Dans la catégorie des cèdres, on retrouve principalement le cèdre rouge et le cèdre blanc. Chaque essence possède ses caractéristiques propres, mais elles partagent également certaines qualités.

Le cèdre est un matériau durable, imputrescible et insectifuge. Il offre ainsi une très bonne résistance aux intempéries. Par ailleurs, cette essence est physiquement stable ; elle résiste aux variations dimensionnelles, aux torsions et aux fendillements.

Le cèdre rouge

Le cèdre rouge provient généralement de l’Ouest canadien. Sa coloration possède une grande richesse naturelle. On recommande d’y apposer des finitions semi-transparentes pour apprécier toutes les couleurs et les atouts de ce bois.

Le cèdre blanc

Le cèdre blanc provient majoritairement de l’est du Canada (Québec et Maritimes). Sa couleur est plus uniforme que le cèdre rouge. De plus, sa teinte naturellement pâle se prête bien aux finitions opaques. Cependant, ce type d’arbres possède des caractéristiques physiques qui limitent les dimensions de planches disponibles. Son diamètre est généralement plus petit et sa géométrie plus irrégulière que le cèdre rouge.

Revêtement extérieur en épinette

L’épinette pousse en abondance au Québec et est plus économique que les cèdres. Cet arbre permet de profiter de tous les avantages des recouvrements extérieurs en bois à un prix plus abordable. De plus, l’épinette se trouve souvent dans un grade supérieur. Il n’est ainsi pas mélangé avec du pin et du sapin. Cette essence possède des caractéristiques physiques très diverses, ce qui permet une grande disponibilité de longueur et de largeur de planches.

Revêtement extérieur en pin blanc

Le pin blanc est le plus grand conifère de l’est du Canada. Par ailleurs, cet arbre possède moins de résine que les autres essences de pin. Très populaire pour son esthétique et son bas prix, le pin blanc se trouve souvent sous forme « noueux ». En d’autres mots, les nœuds naturels de l’arbre sont intégrés dans l’aspect visuel des planches. Ce bois dit « mou », comme l’épinette, se travaille facilement.

Revêtement extérieur en mélèze

Le mélèze convient parfaitement à une utilisation extérieure. Très populaire sous forme de bardeaux, il entre également dans la composition de nombreux meubles de jardin et dans la fabrication de patios. Le mélèze possède une grande résistance naturelle contre la carie et ne requiert pas de traitements chimiques. De plus, ce bois se caractérise par une excellente stabilité dimensionnelle. Par contre, l’aspect esthétique de cette essence risque de se modifier avec le temps. Après quelques années d’exposition aux intempéries, les planches prennent une teinte grise argentée.

Le bois est certainement un matériau de premier choix pour le revêtement extérieur d’une maison. Sa grande durabilité et son aspect écologique en ont charmé plus d’un.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des