Trois ensembles réunis pour le Seigneur des anneaux

Trois ensembles réunis pour le Seigneur des anneaux
Sylvie Bélanger, François Bernier et Guillaume Allard préparent ce concert unique. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’Ensemble à vents de Victoriaville (EVV) a invité le choeur Daveluy ainsi que l’Harmonie Vicas Inspiration afin d’offrir à la population la symphonie inspirée du Seigneur des anneaux.

Le concert est en préparation et la seule représentation de cette aventure musicale, qui sort de l’ordinaire, aura lieu le dimanche 15 mars à 15 h dans la salle Les-frères-Lemaire du Carré 150 de Victoriaville.

Les trois groupes travaillent actuellement sur ce programme qui représente, pour chacun, un beau défi.

Rencontré en entrevue, François Bernier, directeur musical de l’EVV, Guillaume Allard, directeur musical de l’Harmonie Vicas Inspiration, et Sylvie Bélanger, présidente du conseil d’administration du chœur Daveluy, ont indiqué que près d’une centaine de musiciens et une soixantaine de choristes seront sur scène pour cet après-midi.

L’idée de ce concert inhabituel provient de François Bernier. «Après quatre ans à la direction de l’EVV, il fallait passer à une autre étape. Je me suis dit qu’il fallait trouver quelque chose d’accrocheur pour rassembler le plus grand public possible», a-t-il expliqué. Une fois le choix arrêté sur la suite symphonique du Seigneur des anneaux, il fallait trouver un chœur et le nom du chœur Daveluy a tout de suite été évoqué. Une rencontre, l’été dernier, a convaincu tout le monde de se lancer dans l’aventure.

Le directeur musical de l’Harmonie, Guillaume Allard, est enchanté de permettre à ses musiciens de secondaire IV et V de pouvoir s’asseoir avec des plus âgés et expérimentés pour ce concert. Une belle complicité existe déjà entre les deux organisations et les plus jeunes musiciens verront directement les avantages à joindre l’EVV, une fois le secondaire complété. «Si on peut leur donner le réflexe de continuer», souhaitent les deux directeurs musicaux.

Du côté du chœur Daveluy, on travaille des chansons présentées dans une langue inventée. «Et il faut faire vivre ces mots-là», souligne Sylvie Bélanger. Il y a également ce défi d’interpréter sous la baguette du maestro François Bernier pour le chœur qui en est à sa première collaboration avec l’EVV. «Nous aimons nous ouvrir à des nouvelles choses et, musicalement, c’est différent de tout ce qu’on a fait jusqu’à maintenant», apprécie la présidente du chœur.

Ce concert veut mettre l’emphase sur la musique, ainsi que le chant et se présente donc en toute simplicité. Les spectateurs reconnaîtront avec joie les thèmes des hobbits, du magicien Gandalf, de la mystique forêt Lotholorien et plusieurs autres moments de l’histoire écrite par J.R.R. Tolkien.

Les billets pour ce spectacle unique sont disponibles à la billetterie du Carré 150 au coût de 28 $ pour les adultes et de 15 $ pour les étudiants.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des