«La sécurité, un investissement pour la vie!»

Communiqué
«La sécurité, un investissement pour la vie!»
(Photo : Photo gracieuseté – OranjeFilm)

Les motoneigistes du Québec sont invités à adopter un comportement responsable et à faire preuve de vigilance lors de leurs randonnées, tout particulièrement à l’occasion de la Semaine internationale de la sécurité à motoneige qui se déroule du 18 au 26 janvier.

Des postes d’accueil en sentiers le 19 janvier

Dans le but de sensibiliser les adeptes à l’importance d’adopter un comportement sécuritaire en tout temps, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) en collaboration avec la Sûreté du Québec (SQ) mettront en place le 19 janvier deux postes d’accueil directement dans les sentiers à des endroits stratégiques pour aller à la rencontre des motoneigistes et rappeler les consignes de sécurité. Des porte-paroles seront donc sur place à Saint-Raymond-de-Portneuf et à Mont-Laurier afin d’interpeller les adeptes et leur rappeler les principaux conseils de sécurité :

Soyez attentifs, respectez toujours la signalisation et ajustez votre vitesse en fonction des conditions météorologiques.

Ne vous aventurez jamais sur les plans d’eau que vous ne connaissez pas. Lorsque vous devez traverser une route, faites-le seulement aux endroits indiqués par une signalisation.

Prenez le temps de vous arrêter et de vérifier si la voie est libre avant de vous y engager. Cela vaut pour tous les conducteurs qui circulent à la file.

Abstenez-vous de conduire avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

L’âge légal minimal pour conduire une motoneige est de 16 ans, certificat d’aptitude et de connaissances en main. Toutefois, peu importe votre âge, l’inexpérience peut vous jouer des tours. Redoublez donc de prudence.

Mot du président

«Le réseau de sentiers de motoneige du Québec est reconnu à l’échelle internationale pour sa structure, sa sécurité ainsi que son offre au niveau touristique en termes de services. En plus de nos 100 000 membres, chaque année c’est plus de 30 000 touristes qui viennent profiter de l’hiver québécois sur nos sentiers. Une bonne signalisation, l’entretien des sentiers, en ajout aux activités de patrouille préventive, tous les efforts sont faits afin de nous assurer que les adeptes pratiquent leur activité préférée en toute sécurité. L’aspect humain étant souvent la cause malheureuse de nombreux incidents, au nom de la FCMQ, j’invite donc les motoneigistes à user de leur bon jugement lors de leur prochaine sortie en motoneige», a souligné Réal Camiré, président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec

Mot de la Sûreté du Québec

«La sécurité routière et récréotouristique est une priorité pour la Sûreté du Québec. Nos membres passionnés de motoneige, de concert avec leurs partenaires seront présents en grand nombre dans les sentiers, tout au long de la saison hivernale, afin d’assurer la sécurité des adeptes de sports motorisés et de dispenser des conseils de sécurité. Je souhaite une belle saison à tous les motoneigistes», a mentionné le lieutenant Christian Paquin, responsable de la Division de la sécurité des réseaux de transport de la Sûreté du Québec

La sécurité, un investissement pour la vie

Ayant pour thème «La sécurité, un investissement pour la vie!», la campagne nationale de sécurité de la FCMQ, qui a pour porte-parole de la sécurité à motoneige Bertrand Godin, bénéficie d’une couverture média percutante. Parmi les actions posées, on retrouve la diffusion de capsules télévisées et web, la distribution d’affiches, de napperons et de feuillets informatifs sur les sentiers. Rappelons également que les sentiers fédérés sont constamment patrouillés par des bénévoles relevant directement de la FCMQ. Ces agents de surveillance provinciaux collaborent avec les corps policiers et les clubs afin d’assurer le maximum de surveillance sur les sentiers balisés.

Voici un rappel des règles de sécurité :

Sillonner les sentiers balisés à la vitesse indiquée

S’abstenir de boire et conduire

Serrer la droite en tout temps

S’immobiliser aux traverses de routes

Suivre à une distance raisonnable.

La sécurité passe également par une bonne planification

Partir en randonnée de façon sécuritaire implique une bonne planification. Pour ce faire, la FCMQ et la SQ vous invitent à utiliser ses différents outils afin de rendre votre voyage des plus agréables. Une fois face aux plus beaux paysages hivernaux du monde, vous n’aurez en tête que de vous détendre et de vous émerveiller, car votre randonnée aura été méticuleusement bien organisée.

Vérifiez l’état des sentiers, calculez votre parcours et prévoyez l’imprévisible en fonction du temps que vous allouez à votre randonnée! Pour ce faire, la FCMQ met à votre disposition sa carte interactive vous permettant de calculer la distance qui sera parcourue, de vérifier l’état des sentiers et de découvrir les attraits et les lieux d’hébergement qui vous seront utiles pour votre voyage. Vous pourrez même partir la tête tranquille en téléchargeant l’application iMotoneige pour téléphones intelligents, laquelle ne nécessite pas de connexion Internet  pour fonctionner.

En terminant, la FCMQ vous rappelle que l’âge minimum requis pour conduire une motoneige est de 16 ans, mais que les personnes de moins de 18 ans doivent posséder un certificat d’attestation des connaissances nécessaires à la conduite d’une motoneige. De plus, avant de partir en randonnée, vous devez, selon la loi, être en possession d’une preuve d’assurance responsabilité civile d’un minimum de 500 000 $. Cette assurance est obligatoire pour toute motoneige, qu’elle circule ou non en sentier. En se procurant le droit d’accès aux sentiers, le motoneigiste membre de la FCMQ deviendra automatiquement titulaire d’une assurance responsabilité civile de 1 000 000 $. La FCMQ, en intégrant cette assurance au droit d’accès aux sentiers, protège chacun de ses membres en cas d’accident.

À propos de la FCMQ

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec est un organisme à but non lucratif comptant plus de quarante-cinq ans de service. Elle est vouée au développement et à la promotion de la pratique sécuritaire de l’activité motoneige dans tout le Québec. La FCMQ veille à la défense des intérêts de ses 199 clubs membres et de leurs 100 000 membres motoneigistes, comme de toutes les personnes concernées par la motoneige: touristes ou non-initiés. Plus de 4 500 bénévoles consacrent chaque année près de 800 000 heures à l’entretien du réseau provincial de sentiers de motoneige.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des