Pornographie juvénile : une autre accusation portée

Pornographie juvénile : une autre accusation portée
Jonathan Bérubé a renoncé à son enquête sur remise en liberté. (Photo : Tirée de Facebook)

Après un premier passage en Cour du Québec, mercredi, pour le dépôt de deux chefs d’accusation, le Victoriavillois Jonathan Bérubé, arrêté en lien avec la pornographie juvénile, a vu une troisième accusation s’ajouter à son dossier.

D’abord accusé de possession de pornographie juvénile et d’avoir accédé à ce type de matériel, l’homme de 32 ans fait aussi face à une accusation de distribution de pornographie juvénile.

Il était, de retour, jeudi après-midi devant la justice. Son dossier a été reporté à demain (vendredi). Il en est toujours à l’étape de son enquête sur remise en liberté. Il demeure donc détenu pour le moment.

Jonathan Bérubé a été arrêté, mercredi, par les enquêteurs spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur Internet.

Les policiers ont effectué une perquisition à son domicile. Ils y ont saisi du matériel informatique qui fera l’objet d’analyses.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des