Capacités affaiblies : des conducteurs arrêtés par centaines

Capacités affaiblies : des conducteurs arrêtés par centaines
* (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Au Québec, pas moins de 844 conducteurs ont été arrêtés pour la conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ou les drogues, ou une combinaison des deux, entre le 28 novembre 2019 et le 2 janvier 2020 lors de l’opération nationale concertée Alcool ou drogue au volant, c’est criminel!

Dans la région Estrie-Centre-du-Québec, les policiers ont procédé à l’arrestation de 73 personnes pour conduite avec les capacités affaiblies, deux de plus que l’an dernier.

En Estrie-Centre-du-Québec, plus de 4300 constats d’infraction ont été remis par les patrouilleurs de la SQ, majoritairement pour les excès de vitesse.

Cette période, au Centre-du-Québec, a été marquée par une collision mortelle survenue sur l’autoroute 55 à Saint-Célestin, accident survenu le 18 décembre.

Au Québec

L’opération nationale concertée, à laquelle participaient non seulement les services policiers du Québec, mais aussi les contrôleurs routiers en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec, a donné lieu à plus de 3500 opérations policières.

Outre les arrestations, les contrôles routiers, fait-on valoir, ont permis de sensibiliser plusieurs dizaines de milliers de conducteurs.

Le bilan révèle aussi que plus d’une centaine de conducteurs ont reçu un constat d’infraction pour le non-respect de la condition alcoolémie zéro.

Plus de 1800 automobilistes ont été contraints de fournir un échantillon d’haleine pour l’appareil de détection  approuvé.

Les policiers ont aussi interpellé près d’une centaine de conducteurs relativement à la conduite avec les capacités affaiblies par la drogue.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des