Sainte-Perpétue : une vingtaine de terrains seront disponibles

Par Marie-Eve Veillette
Sainte-Perpétue : une vingtaine de terrains seront disponibles
Le maire de Sainte-Perpétue, Guy Dupuis (Photo : Marie-Eve Veillette)

La Municipalité de Sainte-Perpétue pourra aller de l’avant avec la suite de son développement domiciliaire. Une vingtaine de terrains seront offerts, prévoit le maire Guy Dupuis.

«On est rendu à la phase 2. On travaillera avec les gens de la MRC pour faire le plan final et déterminer la dimension des terrains.»

Présentement, la municipalité jongle avec l’idée de réduire un peu le nombre de terrains proposés, afin d’en offrir de plus grands. «Apparemment, c’est ce que recherchent les jeunes familles, mentionne M. Dupuis. C’est, du moins, ce que nous dit la FQM. On essayera donc de s’adapter à ce besoin. Peut-être qu’au lieu de 24 terrains, on en offrira 20 ayant chacun 1000 pieds carrés supplémentaires, par exemple. Ça peut être une avenue intéressante.»

C’est la Municipalité elle-même qui sera le promoteur de ce nouveau développement immobilier, qui pourrait comprendre une troisième phase à plus long terme. Dès le plan d’aménagement terminé, elle ira en appel d’offres pour réaliser les infrastructures nécessaires, puis commencera la vente des terrains.

«On a encore quelques petites choses à finaliser avant que tout cela ne se concrétise, mais c’est une bonne nouvelle pour notre communauté qu’on puisse procéder à cette autre phase. Pour le moment, il ne reste que deux terrains à vendre chez nous. On sent une effervescence. Les gens quittent la grande ville et cherchent un peu de tranquillité. On peut leur offrir ça. On aura aussi tout ce qu’il faut pour garder nos citoyens.»

Déjà, la Municipalité a commencé à réfléchir à des noms de rue potentiels pour ce nouveau développement, qui verra le jour à proximité de l’entreprise Signé François Roy. «On validera nos choix en temps et lieu avec la Commission de toponymie.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des