Quand la maladie frappe, des ressources existent

Communiqué
Quand la maladie frappe, des ressources existent
(Photo : gracieuseté)

Au Canada, on estime le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre maladie cognitive à 747 000 personnes. Au Québec, ce sont plus de 140 000 personnes qui vivent avec un trouble neurocognitif. Avec le vieillissement de la population, ce chiffre est appelé à augmenter considérablement.

Dans le cadre du mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, l’Appui Centre-du-Québec désire mettre en lumière les ressources existantes pour les proches aidants.

Sachant que près de 85% des soins apportés à un aîné sont offerts par la famille, c’est d’autant plus vrai dans le cas des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre maladie cognitive. Selon la Fédération québécoise des Société Alzheimer, «pour chaque personne atteinte, deux ou trois membres de la famille doivent donner des soins».

«Lorsque l’on parle d’Alzheimer ou de troubles cognitifs aujourd’hui, ces mots n’ont plus besoin de présentation. On les connaît, et ils font peur. Quand la maladie frappe, le réflexe naturel est de se tourner vers son propre réseau pour chercher de l’aide et du soutien. Toutefois, pour préserver ces précieux liens qui nous unissent à la personne atteinte, en dépit du caractère dégénératif de la maladie, il est important de prendre soin de soi. C’est là que les ressources dans la communauté prennent toute leur valeur», mentionne Julie Martin, agente de développement à l’Appui Centre-du-Québec.

Des ressources à portée de main

Au Centre-du-Québec, peu importe où vous habiter, des services peuvent vous soutenir dans votre quotidien. La Société Alzheimer du Centre-du-Québec est là pour répondre à vos questions et vos inquiétudes. Ils sont présents pour vous aider à trouver des pistes de solutions lorsque la personne atteinte présente des comportements perturbateurs. Du répit à domicile, ainsi que la Maison Myosotis peuvent venir alléger votre quotidien et vous permettre de reprendre votre souffle.

En complémentarité avec la Société Alzheimer, d’autres services peuvent s’ajouter pour alléger votre quotidien et vous accompagner dans votre rôle, par exemple : le CLSC avec ces services de soutien à domicile, les entreprises d’économie sociale en aide à domicile (entretien ménager, préparation des repas sans diète, services d’assistance personnelle, approvisionnement et autres courses, présence-surveillance, etc.), les centres d’action bénévole (ex. popote roulante, etc.) et les associations de proches aidants pour vous épauler dans votre rôle ou encore pour fournir diverses informations. Vous exercez la profession d’agriculteur? La travailleuse de rang de l’organisme Au coeur des familles agricoles peut être une excellente alliée pour vous et votre famille.

Comme le dit si bien ce proverbe africain «il faut tout un village pour élever un enfant», il faut une communauté bienveillante pour soutenir les aidants, et heureusement, au Centre-du-Québec, nous avons cette belle et grande communauté bienveillante.

À propos de l’Appui

L’Appui Centre-du-Québec a pour mission d’améliorer la qualité de vie des personnes proches aidantes de la région. Elle travaille avec les partenaires du milieu à développer des services de formation, d’information, de soutien psychosocial et de répit pour les personnes proches aidantes d’aînés. Pour de l’information sur les ressources disponibles, contactez le service Info-aidant au 1 855 852-7784 ou visitez lappui.org.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des