Warwick : une fuite d’eau qui passe de travers

Warwick : une fuite d’eau qui passe de travers
Mario Vincent a pris la parole au nom de trois autres résidents du rang des Moreau. (Photo : www.lanouvelle.net)

Au nom de quatre résidents du rang des Moreau, un citoyen de Warwick, Mario Vincent, a déposé une lettre, lundi soir, au conseil municipal réclamant de la Ville qu’elle paie la moitié de la facture à la suite d’une fuite dans le réseau d’aqueduc l’automne dernier.

Mario Vincent a pris la parole, s’exprimant aussi pour Pierre Desrochers, Jimmy Guay et François Poisson.

Le contremaître de la Ville leur aurait fait savoir que les travaux de réparation ont été retardés d’au moins une journée parce que les employés n’arrivaient pas à trouver des plans dans les dossiers de la Municipalité. «Ils cherchaient des détails sur la fin du réseau d’aqueduc», a indiqué M. Vincent.

Au conseil municipal, lundi soir (Photo www.lanouvelle.net)

Les signataires de la missive déplorent aussi de ne pas avoir été informés de fermer leur valve d’entrée résidentielle pour éviter que de l’eau noire ne vienne salir et contaminer leurs appareils de maison lors de redémarrage. «Quel dégât!», a laissé savoir le résident tout en qualifiant «d’anormalement longs», les délais pour l’analyse de l’eau après les travaux. «Et la Ville n’a pas daigné nous offrir un service de dépannage, comme des bidons d’eau potable. Ainsi, pour tous ces éléments, nous estimons que la Ville doit assumer la moitié des coûts du dossier», a conclu M. Vincent précisant que la facturation a été reçue en décembre.

Le maire Diego Scalzo a fait savoir aux citoyens concernés que le conseil allait prendre connaissance et étudier ce dossier. «Et nous allons vous revenir», a-t-il assuré.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des