Les Tigres perdent deux matchs et le gardien Nikolas Hurtubise

Par Matthew Vachon
Les Tigres perdent deux matchs et le gardien Nikolas Hurtubise
(Photo : Denis Morin)

La dernière fin de semaine en est une à oublier pour les Tigres de Victoriaville, eux qui ont essuyé des défaites face aux Cataractes de Shawinigan (4 à 3 en prolongation) et aux Olympiques de Gatineau (4 à 0). Comme si ce n’était pas assez, le gardien Nikolas Hurtubise, victime d’une sérieuse blessure au bas du corps face aux Gatinois, est tombé au combat.

En effet, dans un déplacement en début de deuxième période contre les Olympiques, le cerbère de 17 ans s’est blessé au niveau de la hanche et de l’aine. Incapable de se relever, il a dû être escorté en civière à l’extérieur de la patinoire. Bien qu’il n’ait finalement pas eu besoin de se rendre à l’hôpital, Hurtubise se déplaçait en béquilles à l’issue de la partie. Il rencontrera un radiologiste au courant de la semaine afin d’en savoir plus sur la nature de sa blessure et la durée de son absence. Les Tigres ont annoncé qu’il sera à l’écart pour au moins un mois. «Ça semble être la hanche ou l’aine qui est touchée. Il va avoir des examens plus approfondis prochainement pour en savoir plus, mais on parle de quelque chose d’assez sévère», a relaté Louis Robitaille.

Lundi matin à l’entraînement, c’était le gardien de 17 ans Jean-Tommy Auger qui prenait place devant l’un des deux filets victoriavillois. Le gardien de 16 ans Nathan Darveau, qui évolue avec les Forestiers d’Amos, arrivera cependant à Victoriaville dans la soirée de lundi. C’est lui qui assurera le poste d’auxiliaire pendant la convalescence d’Hurtubise. Darveau connait d’ailleurs une excellente saison avec les Forestiers comme en font foi sa moyenne de buts alloués de 2,18 et son pourcentage d’efficacité de 94%. Le jeune portier de 16 ans a été un choix de 11e tour lors du dernier repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Deux rencontres décevantes

Évidemment, quand Hurtubise est tombé au combat face aux Olympiques, cela a marqué un tournant dans la rencontre. À ce moment, le gardien des Tigres avait arrêté chacun des 18 lancers dirigés vers lui. Les Félins, possiblement ébranlés après avoir vu leur coéquipier quitter le match sur une civière, ont cédé trois buts en deux minutes, dont deux en désavantage numérique. «C’est un trois minutes qui nous a fait extrêmement mal. […] Par la suite, après avoir repris le rythme en deuxième période, nous avons donné deux buts en avantage numérique, ce qui est inacceptable. Nous avons joué du hockey de rattrapage par la suite. Il y a un but refusé en deuxième période qui a été suivi par un but des Olympiques. Au lieu d’être 3-1, c’était 4-0. Il faut apprendre que la bonne façon de jouer, c’est ce que nous avons fait en troisième période. Nous avions une urgence de jouer et nous faisions preuve de simplicité. Nous avons joué avec le couteau entre les dents.»

Face aux Cataractes, les Félins ont concédé 45 lancers, ce qui a forcé Fabio Iacobo à se surpasser pour amener le match jusqu’en prolongation. «Nous n’avons pas bien joué. Nous avons eu des chances, mais nous avons donné 45 lancers. Nous n’avons pas été combatifs devant le filet pour les retours de lancer. Nous avons commis trop de revirements. Nous avons voulu jouer à la façon des Cataractes, soit sur la contre-attaque. C’était une rencontre de série où nous n’avons pas été en mesure de conclure en fin de partie. Nous avons joué avec le feu tout au long du match.»

Premiers pas pour Thomas Ethier avec les Félins

Pour sa part, le vétéran de 20 ans Thomas Ethier a disputé ses premières rencontres avec le club des Bois-Francs. En deux parties, Ethier a décoché un tir et distribué six mises en échec. «Ethier a été très physique. Il a été bon dans ce à quoi on s’attendait. C’est un gros bonhomme et il a eu de belles chances de marquer. Par rapport au système, on le voyait penser, mais il va prendre de la confiance.»

Les Tigres profitent présentement d’un congé avant de disputer un éreintant trois matchs en trois soirs. Le tout s’amorcera à 19 h vendredi soir au Colisée Desjardins face aux Mooseheads de Halifax. Samedi, ils se rendront du côté de Blainville pour y affronter l’Armada à compter de 15 h. Le tout se terminera dimanche après-midi (16 h) avec la visite du Phoenix de Sherbrooke, première équipe au classement général.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des