QS Arthabaska et des artistes de la région s’associent

Communiqué
QS Arthabaska et des artistes de la région s’associent
(Photo : gracieuseté)

«Urgence climatique – Barrage artistique» peut-on lire dans la description de l’événement sur Facebook qui aura lieu, le 24 janvier à 20 h 30, au café La Farniente.

Québec solidaire Arthabaska débute donc l’année en organisant un spectacle en collaboration avec des artistes de la région dans le cadre de la campagne Ultimatum 2020, dont l’objectif est de faire de l’environnement un enjeu prioritaire et d’intensifier la mobilisation sur cet enjeu.

Art et mobilisation environnementale

Réunissant près d’une dizaine d’artistes, le spectacle comportera des prestations de chant, de slam, de rap ainsi qu’une variété musicale étendue. Shanelle Raby, Julia Bosquin, Essouma Long, Jason Fréchette, Julie Morin, Anne-Sylvie Gosselin, Joffrey Corboz et Kalil Mnasri, entre autres, ont confirmé leur présence. D’autres confirmations sont attendues.

L’objectif de l’événement est double : d’abord attirer un maximum d’attention sur la crise climatique et, ensuite, rassembler des personnes voulant se mobiliser et leur offrir une palette d’actions pour le début de l’année. Pour y arriver, différentes propositions seront faites aux participants et aux participantes qui pourront d’inscrire pour passer à l’action localement.

«Avec ce qui se passe en Australie et en Indonésie actuellement, il est indéniable que nous devons passer à l’action et vite. Notre événement se veut une contribution créative à l’effort de mobilisation et nous entendons bien mener d’autres actions. Nous n’avons plus le temps d’attendre», explique Béatrice Monfette, l’une des organisatrices de l’événement.

Ultimatum 2020

Au printemps 2019, le parti de Manon Massé et de Gabriel Nadeau-Dubois a lancé un ultimatum au gouvernement de François Legault. La revendication est la suivante : un plan permettant de respecter les cibles de réductions de GES fixées par le GIEC qui soit appuyé par une personne experte indépendante et qui comporte au moins la fin de l’exploitation et de l’exploration des hydrocarbures.

La date fixée pour l’ultimatum est le 1er octobre 2020 et dans le cas où la revendication ne serait pas respectée, Québec solidaire entend créer un barrage politique grâce à la mobilisation citoyenne et aux moyens parlementaires dont dispose le parti. C’est dans le cadre de cette campagne qu’est organisé le spectacle qui aura lieu le 24 janvier au café Farniente.

Lien vers l’événement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/577207766406017/.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des