Le Carnaval d’hiver de Princeville maintenant en début février

Le Carnaval d’hiver de Princeville maintenant en début février
Sur la photo de gauche à droite : Marjorie Gagnon (coordonnatrice de la Maison des jeunes La Fréquence), Jean-Robert Tremblay (conseiller municipal), Manon Michel (attachée politique du député d’Arthabaska, Eric Lefebvre), Frédéric Lecours (coordonnateur à la vie sportive), Étienne Couture (directeur des loisirs, des sports, de la culture et de la vie communautaire), Gilles Fortier (maire), Carl Trépanier (président de l’Association du hockey mineur de Princeville), Madeleine Lallier Baril (Chanter la Vie), Nancy Guérard (Excavation Bois-Francs) et Micheline Goggin (Chanter la Vie). (Photo : www.lanouvelle.net)

La Ville de Princeville présentera son Carnaval d’hiver le samedi 1er février au Parc Multisports. Il ne faudra rien manquer de cette 8e édition qui présentera en nouveauté une classique hivernale de hockey pré-novice durant la journée.

Parmi les changements majeurs comparativement à l’an dernier, les participants noteront que l’événement est devancé de trois semaines et que plusieurs activités auront lieu en matinée à partir de 10 h. L’organisation espère accueillir au-delà de 1500 visiteurs.

Le maire de Princeville, Gilles Fortier, s’est dit persuadé que la formule et les nouveautés proposées en 2020 seront accueillies avec enthousiasme par la population. «Bien sûr, nous ne pouvons pas prévoir la météo des mois d’avance, mais nous jugeons tout de même qu’il y a moins de risques de tenir notre événement au début plutôt qu’à la fin du mois de février où les températures sont généralement plus douces.»

«La plupart de nos activités débuteront en matinée afin de répondre à une préoccupation exprimée par les participants. Cela permettra aux gens de s’amuser plus longtemps lors du carnaval», a renchéri le maire tout en remerciant les partenaires et bénévoles, et en invitant les gens de Princeville et de l’extérieur à participer en grand nombre à cet événement qui est offert gratuitement par la Ville de Princeville.

Classique hivernale

En nouveauté, une classique hivernale MAHG (pré-novice) sera présentée en collaboration avec l’Association du hockey mineur de Princeville. «Les jeunes âgés entre 4 et 6 ans auront la chance de pratiquer leur sport favori sur une glace extérieure et de vivre un moment tout à fait unique», a indiqué le coordonnateur à la vie sportive, Frédéric Lecours.

Six équipes se retrouveront sur la patinoire du Parc Multisports pour un mini-tournoi. Cela va représenter une soixantaine de joueurs.

La Zone du Mont Apic et le derby de chevaux de retour

Pour le directeur des loisirs, des sports, de la culture et de la vie communautaire, Étienne Couture, ce qui différencie le Carnaval d’hiver de Princeville des autres carnavals est la mise en place d’activités vraiment hivernales. «On ne fait aucune activité qui pourrait être faite en été et nous sommes vraiment fiers de ça.»

Toujours très populaire, la pente-école de ski et de planche à neige de la Zone du Mont Apic sera ouverte de 14 h à 17 h. Comme à l’habitude, le matériel sera fourni et il y aura un abri chauffé pour permettre aux gens de se changer.

«Nous sommes également ravis de compter sur le retour du derby de chevaux amical organisé par le Club équestre des Bois-Francs», a mentionné M. Couture.

Plusieurs autres activités au programme

De 10 h à 17 h, il y aura notamment la glissade sur tubes, le patinage musical sur un tout nouvel anneau de glace ceinturant le terrain de tennis, la randonnée en raquettes, le jeu de quilles géant et les VTT électriques. Entre 14 h et 17 h, place aux tours de traîneau à chevaux, aux traîneaux à chiens et aux tours de poney. Un feu de joie sera également allumé durant la journée.

Tout au long de l’événement, l’équipe du Cercle de Fermières attendra les visiteurs au bar tandis que les bénévoles de Chanter la Vie seront à la cantine et serviront même des boissons chaudes. Tous les profits réalisés seront remis à ces organismes. L’an dernier, 3000 $ avaient ainsi été amassés.

Mentionnons que la Ville de Princeville injecte tout près de 10 000 $ dans la réalisation de cet événement de concert avec l’implication de ses partenaires. Le programme Santé globale de l’école Sainte-Marie et la Maison des jeunes La Fréquence seront également impliqués au niveau du bénévolat.

Pour en savoir davantage sur la programmation, il suffit de consulter le site : carnavalprinceville.ca

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des