La Ville de Plessisville termine l’année avec des investissements de 12,1 millions $

communiqué
La Ville de Plessisville termine l’année avec des investissements de 12,1 millions $
Machinex a investi environ 3 175 000 $ afin d’agrandir et d’améliorer ses installations en 2019. (Photo : gracieuseté)

La Ville de Plessisville termine l’année 2019 sur une excellente note avec des investissements de 12,1 millions $, tous secteurs confondus.

Les chantiers de construction ou de rénovation ont été nombreux sur le territoire tout au long de l’année, avec l’émission de 403 permis par le Service d’urbanisme.

Un mois de décembre record

À lui seul, le mois de décembre a généré près d’un million $ d’investissements. C’est le meilleur mois de décembre depuis plusieurs années si l’on compare avec les trois dernières années où l’on avait enregistré des investissements de 582 500 $, 210 030 $ et 29 315 $. Neuf permis ont été délivrés par le Service d’urbanisme totalisant 984 065 $.

Pour le secteur industriel, un permis a été octroyé à Machinex pour l’agrandissement de sa bâtisse et huit permis ont été délivrés pour des rénovations résidentielles et commerciales.

Faits saillants de l’année 2019

La Ville de Plessisville a connu une autre excellente année au chapitre des investissements, notamment au niveau industriel et commercial.

Tant au centre-ville que dans le parc industriel, nombreuses sont les entreprises ayant investi dans leurs infrastructures en 2019. Primewood, Plessitech, Machinerie Gilles Godbout, Ciments Taschereau, DJF Atelier-Soudure, Fromagerie Victoria, Desjardins et Machinex font partie des organisations ayant procédé à d’importants travaux d’agrandissement ou de construction en cours d’année. À elle seule, Machinex a investi environ 3 175 000 $ afin d’agrandir et d’améliorer ses installations.

«Nos industries sont en pleine croissance. Plessisville rayonne à travers le Québec et même dans le monde. Les entrepreneurs nous choisissent pour venir démarrer leur entreprise et c’est merveilleux pour notre économie», affirme le maire Mario Fortin.

Sur le plan institutionnel, deux importants chantiers de rénovation ont eu cours à Plessisville en 2019, soit à la polyvalente La Samare et au CLSC-CHSLD de L’Érable.

Au niveau résidentiel, huit nouvelles unités d’habitation ont vu le jour à Plessisville, soit trois maisons unifamiliales et deux jumelés dans le secteur résidentiel La Samare et une maison unifamiliale sur l’avenue du Collège. C’est un total de 330 permis qui a été délivré pour ce secteur en 2019.

Le Service d’urbanisme a également octroyé une première subvention pour son programme «Habitation durable» à Gestion Jean-François Piché. Un montant de 9328.79 $ lui a été alloué pour la construction de son immeuble à logements.

Retour de tous les programmes de subvention

Confiant que les investissements seront aussi nombreux sur le territoire en 2020, le maire Fortin invite la population et la communauté d’affaires à profiter des programmes offerts par la Ville pour les inciter à entreprendre des projets de construction, d’aménagement ou de rénovation.

La totalité des programmes existants a été reconduite pour 2020. Les rénovations patrimoniales, la construction écoresponsable, le verdissement des industries, l’affichage commercial, la rénovation de propriétés et de commerces situés dans le secteur du centre-ville et la végétalisation des berges sur les terrains privés sont au nombre des projets pouvant faire l’objet de subventions.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des