Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer : le temps est à la compréhension

Communiqué
Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer : le temps est à la compréhension
(Photo : Archives)

À l’occasion du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) et ses 20 Sociétés Alzheimer régionales donnent aujourd’hui le coup d’envoi à la troisième édition de la campagne de sensibilisation «Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre».

Le temps est à la compréhension, cette campagne met l’emphase sur les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer ou d’autres formes de troubles cognitifs afin de démystifier leur quotidien et atténuer la stigmatisation entourant la maladie.

Les objectifs de cette campagne d’envergure sont de changer la perception sur la maladie et d’aider les Québécois à mieux comprendre les maladies cognitives et la réalité des personnes atteintes.

La discrimination et les jugements sont des obstacles importants auxquels doivent faire face les personnes atteintes de troubles cognitifs et leurs familles. «La maladie d’Alzheimer est lourde de conséquences pour la personne touchée ainsi que son entourage. Trop souvent, la personne atteinte et son proche aidant s’isolent afin d’éviter les préjugés. La maladie d’Alzheimer ne marque pas la fin de la vie de la personne. Dans nos collectivités, nous avons donc le devoir de tout mettre en œuvre pour permettre aux personnes atteintes de profiter pleinement de leur vie avec dignité», affirme avec conviction Michel Viens, directeur général de la Société Alzheimer Centre-du-Québec.

Motivée par une étude alarmante menée auprès de 1500 Canadiens qui indiquent que près de 50% des répondants éprouveraient un sentiment de honte ou seraient embarrassés s’ils étaient atteints de la maladie d’Alzheimer, la FQSA invite la population à se rendre sur le site Web consacré à la campagne jevisaveclalzheimer.ca pour lire des histoires inspirantes, s’informer, et trouver des conseils pour mettre un terme à la stigmatisation.

En permettant aux personnes touchées par une maladie cognitive de raconter leur histoire, la FQSA souhaite modifier le regard que l’on porte sur ces maladies et les personnes qui en sont atteintes, et ainsi contribuer à atténuer les jugements pour qu’ils puissent vivre pleinement leur vie.

L’épouse de Gérard St-Cyr, ambassadeur de la campagne pour le Centre-du-Québec, avait 71 ans lorsqu’elle a reçu son diagnostic. «C’est une maladie comme une autre, mais cérébrale. J’aimerais que les médias aient un rôle plus actif pour présenter la maladie d’Alzheimer. Une manière plus réaliste pour sensibiliser davantage le public sur la maladie et pour faire une plus grande différence.»

Actuellement, ce sont plus de 141 000 Québécois qui vivent avec une maladie cognitive, sans compter les milliers de membres des familles qui prodiguent directement de l’aide et des soins aux personnes atteintes. On estime que ce nombre atteindra 260 000 en 2031.

Le nombre de Québécois atteints d’une maladie cognitive explose. C’est donc une campagne extrêmement importante qui permet de faire une pause et de réfléchir à nos attitudes et perceptions, et ainsi favoriser une société plus inclusive et bienveillante à l’égard des personnes atteintes d’une maladie cognitive et de leurs familles», conclut Sylvie Grenier, directrice générale de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer.

À propos de la Société Alzheimer Centre-du-Québec

La Société Alzheimer Centre-du-Québec, organisme à but non lucratif, se positionne comme un acteur incontournable dans la région pour les proches aidants et les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Elle est la porte d’entrée à une vaste gamme de services tels que l’écoute téléphonique, le soutien familial et individuel, du répit aux proches aidants par de l’accompagnement à domicile, les services d’un centre de jour et de l’hébergement permanent à la Maison Myosotis de Drummondville. Pour obtenir des conseils pratiques sur les moyens de soutenir les personnes atteintes et leurs proches aidants : alzheimer.ca/fr/centreduquebec ou 819 474-3666.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des