Quand faire appel à un avocat en droit de la famille?

Quand faire appel à un avocat en droit de la famille?

Une séparation, ou un divorce, est un événement angoissant pour tous ceux impliqués, particulièrement quand il y a présence d’enfants et qu’il faut décider comment la garde sera partagée. C’est un processus complexe pour lequel il est primordial d’être bien accompagné par un avocat en droit familial.

Le droit familial est un domaine de pratique juridique qui se concentre sur des questions relatives aux relations familiales et de couples. La séparation ou le divorce, ainsi que la garde des enfants et tout ce qui touche le patrimoine familial, sont de bons exemples de quand il faut faire appel à un avocat en droit de la famille.

 

Pour mieux comprendre cette spécialité du droit, et comment elle peut vous servir, voici quelques situations quand il faut faire appel à un avocat en droit de la famille.

Le contrat de vie commune pour conjoints de fait

Parce que les conjoints de fait n’ont pas les mêmes droits que les couples mariés, il peut être utile de faire rédiger un contrat de vie commune par un avocat en droit familial. En effet, ce document peut inclure des clauses pour le partage des biens et des dettes, établir un montant pour une éventuelle pension alimentaire, etc. À savoir, le contrat de vie commune ne remplace pas le testament. Il ne peut donc pas servir au transfert de biens en cas de décès d’un des deux conjoint.

Vous envisagez de vous séparer de votre conjoint(e)

Que vous soyez mariés ou conjoints de fait, si la séparation devient inévitable, il est fortement conseillé de contacter un avocat en droit de la famille, et ce, même avant d’entreprendre des négociations avec votre conjoint(e). Un avocat en droit familial sera ainsi en mesure de vous renseigner sur vos droits, vos obligations et sur les étapes à suivre. Ensuite, il vous accompagnera tout au long du processus de divorce.

La médiation familiale

Si vous avez des enfants, votre avocat en droit de la famille pourra vous offrir ses services de médiation familiale, afin d’en arriver à une entente juste pour tous les partis. Ces séances vous aideront à diminuer les conflits dans les étapes de négociations de la garde des enfants, la pension alimentaire, et autres. De plus, sachez qu’au Québec le gouvernement subventionne jusqu’à 5 heures de médiation familiale, pour les couples mariés ou les conjoints de fait qui ont des enfants.

Droit de la jeunesse

Un avocat en droit de la famille est aussi nécessaire dans certaines situations impliquant les membres de votre famille, que ce soit pour défendre vos droits en tant que parent, ou ceux de votre enfant, advenant une plainte de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Dans une telle situation, il vous faudra l’assistance d’un avocat qui se spécialise dans les droits de la jeunesse et de la famille. Celui-ci saura vous conseiller et vous aider à trouver une solution appropriée, tout en préservant vos droits et ceux de votre enfant.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des