Cinq formations en compétition au JPL Victo Jazz

Cinq formations en compétition au JPL Victo Jazz
Josée Crête, organisatrice, Kateline Grondin, directrice communication et marketing du Carré 150 et Louise Savard, présidente de Diffusion Momentum, attendent les gens lors du 2e JPL Victo Jazz. (Photo : www.lanouvelle.net)

 C’est au lounge Laurier du Carré 150 qu’ont été dévoilés, mardi soir, les cinq groupes musicaux en lice dans le volet compétition du JPL Victo Jazz qui aura lieu, du 6 au 9 février 2020.

En tout, ce sont 12 formations qui se sont inscrites cette année et le jury en a retenu 5 qui respectaient tous les critères. C’est Josée Crête, membre du conseil d’administration de Diffusion Momentum et organisatrice du JPL Victo Jazz, qui a dévoilé les groupes. Les gens pourront donc entendre, de 12 h 30 à 16 h le samedi 8 février, le groupe Algorhythm formé de cinq musiciens qui s’inspirent des géants du rock progressif et du jazz.

Sylvie Ouellette offrira un Piano à gogo lors du JPL Victo Jazz

On pourra aussi découvrir le Carl Mayotte Fusion Quintet, qui mélange énergie, subtilité et virtuosité. L’objectif du groupe est de faire danser le public tout en stimulant son intellect. La compétition accueille aussi le Julien Fillion Group qui crée des textures sonores uniques. Dans ce groupe, on retrouve Philip Brochu Pelletier, un musicien originaire de Victoriaville qui a étudié la musique à l’École secondaire Le boisé.

La compétition accueille également Solarium qui mélange l’énergie du jazz des années 60 aux mélodies lyriques et Stay Safe qui propose un répertoire de musique originale et contemporaine varié, abstrait et surprenant.

C’est un jury, formé de Danielle Lefebvre (agente artistique) et des musiciens Rémi Bolduc et Rémi Cormier, qui déterminera la formation gagnante. Celle-ci aura l’occasion de se produire au festival en plus de soutirer une bourse de 2000 $ et du mentorat. En nouveauté, le public sera invité à voter pour son coup de cœur et la formation ayant le plus de votes recevra une bourse de 500 $.

D’ailleurs, pendant la délibération des juges, c’est le groupe gagnant de l’an dernier, le Benjamin Deschamps Quintet, qui sera en performance dès 16 h 15 après quoi le gagnant sera annoncé.

Les organisateurs ont de même annoncé une nouvelle activité gratuite qui vient s’ajouter cette année au festival : l’enregistrement d’une émission spéciale de «Quand le jazz est là», animée par Stanley Péan et diffusée sur les ondes d’Ici Musique. Au programme de cette soirée, qui aura lieu le 7 février de 17 à 20 h et qui sera enregistrée dans le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger, plusieurs artistes qui participent au JPL Victo Jazz et qui  offriront à ce moment une prestation. Le public pourra y participer gratuitement, mais les places sont limitées.

On en a aussi profité pour faire un rappel des spectacles qui seront présentés pour cette deuxième édition du JPL Victo Jazz et les différentes activités entourant le festival comme les Pianos à gogo qui permettront d’entendre  la chanteuse de la région Sylvie Ouellette qui sera accompagnée au piano par Francis Rivard et aussi Gaétan «Harper» Levasseur. S’ajouteront des apéros jazz, un dîner musical, bref, il y en aura pour tous les goûts.

La programmation complète est disponible au www.jplvictojazz.com, de même que les billets et forfaits.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des