Comment savoir si mon chien a des puces?

Comment savoir si mon chien a des puces?

N’y a-t-il rien de plus désagréable que de constater que son chien n’est pas dans son état normal, qu’il semble ravagé de démangeaisons? Les puces, aussi voraces soient-elles peuvent en être responsables. Avant d’amener son animal chez le vétérinaire pour le faire traiter, comment savoir si mon chien a des puces?

Qu’est-ce qu’une puce?

Une puce, c’est un petit parasite d’environ 2 millimètres qui, à l’aide de son corps aplati et de son appareil piqueur, suce le sang afin d’assurer sa survie et de se reproduire. Elle peut vivre jusqu’à 2 mois.

Les puces peuvent guetter le chien dans les endroits sombres, par exemple près de l’escalier. Elles peuvent également attendre l’animal sur son coussin préféré ou son tapis favori. L’animal peut alors devenir rempli de puces et les distribuer partout où il passe, autant sur des meubles que sur un humain!

 Quand un chien a des puces, celles-ci se multiplient rapidement. En effet, lorsque les températures extérieures augmentent, les femelles pondent jusqu’à 20 œufs par jour. À l’inverse, le retour du froid les plonge dans un état de repos, mais qui ne leur est pas toujours fatal. 

Signes que le chien a des puces

Afin de savoir si le chien a besoin d’un traitement pour les puces administré par un vétérinaire, il est important de tenir compte des signes avant-coureurs d’une possible infestation chez l’animal.

  • Un membre de la famille constate qu’il a quelques morsures et piqûres de puces? Il est alors fort probable que le chien en soit également contaminé.
  • Si le chien se gratte avec intensité, c’est probablement pour soulager ses piqûres de puces. Il est important de ne pas trop attendre avant de consulter un vétérinaire, puisque le chien pourrait s’infliger des blessures en voulant calmer ses fortes démangeaisons.
  • Lorsque le maître de l’animal le caresse ou le peigne, il peut apercevoir de petits points noirs. Il s’agit de puces, qu’il est possible de retirer avec l’outil adéquat. Mais, les puces ne sont pas toujours visibles. C’est pourquoi, en cas de doute, il faut toujours consulter un vétérinaire.

Prévenir pour guérir

Les larves de la puce apprécient les endroits chauds et humides de la maison, Ainsi, afin d’éviter une infestation, c’est important d’examiner régulièrement les endroits qui sont plus à risque.

Si un chien n’est pas traité rapidement pour éradiquer les puces, cela peut lui causer des démangeaisons plus douloureuses, la perte de poils et des boutons sur son corps, plus particulièrement près de la queue. Aussi, en cas d’ingestion d’une puce, il peut y avoir formation du ténia, un ver solitaire qui attaque l’intestin et qui peut avoir l’apparence de boules de riz.

Il est important de tenir compte des signes pouvant signifier l’arrivée de puces chez le chien. Sinon, celles-ci se multiplient rapidement et pondent des œufs, qui deviennent des larves, devenant à leur tour des adultes. Pour éviter l’infestation, consulter un vétérinaire s’avérera la meilleure option. Après tout, c’est un spécialiste des puces chez le chien! Ce dernier pourra ensuite proposer un traitement antiparasitaire, pour le bien de l’animal.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des