Gleason inaugure sa remontée quadruple

Par Andrée-Anne Fréchette
Gleason inaugure sa remontée quadruple
David Grenier, Mylène Laroche, Nadia Pépin et Laurent Lemaire ont fait résonner la traditionnelle cloche autrichienne remise par le fabricant du télésiège, Doppelmayr. (Photo : www.lanouvelle.net)

Pour les skieurs et planchistes qui fréquentent le mont Gleason, c’est Noël à l’avance. On leur avait annoncé cette nouvelle remontée pour l’ouverture de la saison et la voilà officiellement en fonction. Le vendredi 6 décembre, on l’a inaugurée et les usagers ont pu en profiter.

(Photo www.lanouvelle.net)

Chose promise, chose due. L’investissement de 3,6 M $, le plus important projet mené par la station en 50 ans, se traduit aujourd’hui par une plus grande capacité de remontée. On parle de 2400 skieurs à l’heure de plus qu’avant, avec les deux autres télésièges. Le point le plus bas de la montagne a été privilégié afin de desservir toutes les pistes. «Ça n’a pas été facile, mais nous avons fait le bon choix d’emplacement», a indiqué David Grenier, directeur des opérations et du développement à Gleason. La nouvelle installation deviendra la remontée principale de la station.

Le ministère du Tourisme, par le Programme de soutien aux stratégies de développement touristique (PSSDT), a accordé 1,6 M $ pour ce projet. L’aide de 100 000 $, fournie par l’Entente de partenariat régional en tourisme conjointement avec Tourisme Centre-du-Québec, a aussi participé à cette acquisition. Or, un don substantiel de Laurent Lemaire a permis la réalisation de cette entreprise, comme beaucoup d’autres dans la station. Mylène Laroche, présidente du conseil d’administration, l’a comparé à «un chevalier» et a remercié l’équipe qui a osé voir grand.

Nadia Pépin, directrice générale, a parlé d’un long travail et de la générosité de M. Lemaire, qui a dénoué une impasse. «C’est quelqu’un qui aime nous challenger, ce qui nous fait énormément grandir et évoluer. On est très fier de nous et de Gleason», a-t-elle témoigné.

Laurent Lemaire a répondu à tous ces remerciements en soutenant qu’il s’agit d’un privilège de pouvoir prendre part aux projets de la station. «On a 103 usines dans le monde. Pas des petites usines, des grosses. Les sous, il faut les mettre à la bonne place», a-t-il affirmé. À la blague, il a dit être bien reçu à Gleason et, parfois, ne pas avoir à payer son entrée.

Ces travaux ont permis l’ajout de la piste T-Bar et l’élargissement du haut de la piste Cascades.

Dès ce week-end, les gens pourront essayer les nouvelles chaises quadruples. L’horaire régulier débute le 13 décembre.

(Photo www.lanouvelle.net)
Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des