Opération Palastre : deux individus condamnés

Opération Palastre : deux individus condamnés
Plusieurs perquisitions avaient été effectuées en décembre 2018. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Au palais de justice de Victoriaville, jeudi, Yannick Lamontagne et Richard Dufort, deux des accusés, arrêtés dans le cadre de l’opération Palastre, ont réglé leur compte avec la justice.

Ils faisaient face à des accusations en lien avec le trafic de stupéfiants et la possession en vue de trafic.

Le Victoriavillois Yannick Lamontagne, 49 ans, doit purger un peu moins de deux ans de prison, soit 23 mois et 4 jours, en plus d’effectuer un don de 2000 $. Il devra fournir un échantillon corporel aux fins d’analyse génétique. À l’expiration de sa peine, il sera soumis à une période de probation de trois ans.

De son côté, Richard Dufort, 44 ans, a été condamné à une peine de 90 jours de prison à purger de façon discontinue.

De plus, il devra effectuer 80 heures de travaux communautaires et faire un don de 1000 $. Lui aussi devra fournir son ADN en plus d’être soumis à une période de probation de deux ans.

Trois autres accusés, Guillaume Hébert, Renaud Vaudreuil et Dominic Vigneault se présenteront, une fois de plus, au tribunal le 24 janvier pour la suite des procédures.

Il y a près d’un an, le 6 décembre 2018, l’opération Palastre mobilisait quelque 80 policiers pour démanteler à Victoriaville un réseau de trafiquants de stupéfiants. Une dizaine de perquisitions, principalement dans des résidences, avaient alors été effectuées.

En cours d’enquête, avant l’intervention de décembre, les policiers avaient déjà saisi plus de 42 000 comprimés de méthamphétamine, plus de 600 g de cocaïne et une somme de 32 000 $.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des