Hyundai Kona vs Mazda CX-3 – Pratique ou ludique

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

Pour vous dire à quel point Mazda a mis la priorité sur le CX-3 lors de son lancement en 2016, la petite marque nippone a préféré faire l’impasse sur son Mazda2 (qui avait déjà été présentée à la presse) pour laisser toute la place au CX-3. Le Mazda 2 a été passé à Toyota sous le nom de Yaris berline. Mazda a eu raison, les ventes de 2018 à plus de 12 440 unités sont en hausse de 15% face à 2017. Mazda peut donc affirmer que son opération CX-3 est un succès et qu’elle a frappé un coup sûr. Dans le cas du Hyundai Kona, la marque coréenne a frappé un coup de circuit. À sa première complète sur le marché en 2018, le Kona a trouvé 14 497 acheteurs. Ce qui le place au deuxième rang dans la catégorie, derrière le Nissan Quasqai à 19 662 unités et devant le Mazda CX-3.  Le grand perdant de l’année est le Honda HR-V qui a vu ces ventes passées de plus de 14 000 unités en 2017 à 9 047 en 2018. Alors si vous voulez savoir à qui le Kona a volé des parts de marché, ne cherchez pas plus loin.

Mazda CX-3

Le Mazda arrive en 2019 à son cycle de mi-parcours et c’est généralement le moment choisi pour mettre une petite couche de maquillage et refaire une petite beauté pour rendre le modèle agréable pour encore quelques années. Mazda a donc doté son CX-3

d’une nouvelle calandre, de feux arrière et de jantes différentes, tandis que son habitacle bénéficie de matériaux améliorés, de nouveaux sièges et d’une console centrale conçus autour d’un nouvel interrupteur de frein de stationnement électrique qui remplace le frein à main traditionnel (dommage). Basé sur la plateforme de la Mazda 2, le CX3 offre simplement un habillage différent. Petit, large et compact, le CX-3 offre de très belles proportions.

En avoir pour son argent

Dans cette catégorie de petits utilitaires, le nerf de la guerre est d’offrir le meilleur rapport qualité-prix. Le modèle GX d’entrée de gamme est livré de série avec traction avant et une transmission manuelle à six vitesses, une combinaison limitée à ce modèle de base. Une automatique à six vitesses est optionnelle tout comme l’ajout de la traction intégrale. Les versions intermédiaires GS commencent en tant que modèle à traction et boîte automatique à six rapports qui peut également être configuré en mode 4RM. La version GT vient d’office avec la traction intégrale et la boîte automatique. Parmi les quelques nouveautés, on peut citer l’ajout de la surveillance des angles morts au groupe GX de base. Dans tous les modèles, vous avez droit à la climatisation, vitres électriques, démarrage par bouton-poussoir avec surveillance des angles morts et une alerte de trafic transversal arrière.
Le GS ajoute des jantes en alliage, des rétroviseurs extérieurs chauffants, des phares automatiques, des essuie-glaces antipluie, un volant chauffant, la climatisation automatique, des sièges avant chauffants, un levier de vitesses et un volant gainés de cuir, ainsi qu’un nouveau réglage de la hauteur du siège du passager avant. Si vous allez dans la liste des options, vous avez la suite de sécurité active i-Activesense comprenant un régulateur de vitesse, l’assistance au freinage intelligent, la détection avancée des piétons et l’avertisseur d’obstacle, les feux de route automatiques et les phares à DEK adaptatifs et à mise à niveau automatique.

 Le modèle GT ajoute la reconnaissance des panneaux de signalisation, des phares antibrouillard à DEL, la navigation, le système de télédéverrouillage passif, le siège du conducteur à réglage électrique en 10 directions, les garnitures en cuir et les garnitures de porte en daim.

Pas de changement mécanique

Sous le capot, pas de changement, la puissance provient du moteur quatre cylindres de 2,0 L.  Mazda affirme avoir retravaillé le moteur pour améliorer le raffinement et l’efficacité, tout en ajoutant deux chevaux pour un total de 148, tandis que le couple reste à 146 lb-pi. Mais ce moteur fait très bien le travail et la plus grande qualité du CX-3 demeure sa prise en main. Il a le petit côté nerveux typique des produits Mazda. Vous ferez autour de 7,5 litres aux 100 kilomètres de moyenne. Il y a un mode Sport qui permet de prolonger les rapports afin de tirer meilleure partie de la puissance du moteur. Globalement, il ne faut pas avoir des attentes très élevées en matière de performance. Mais le CX-3 est tout de même plus amusant à conduire que les autres petits utilitaires de sa catégorie.

Hyundai Kona

Comme les autres modèles multisegments de la marque — Tucson et Santa Fe —, Hyundai dit avoir baptisé la Kona d’après une ville américaine considérée comme une destination touristique; dans le cas de Kona, le nom est emprunté à une région côtière de la grande île d’Hawaï, alors que Tucson est en Arizona et Santa Fe au Nouveau-Mexique. Si Hyundai est arrivé tard dans la parade, elle a pris le temps d’examiner le marché et d’amener un produit qui répond aux attentes du consommateur, les ventes très positives en sont le meilleur témoin.

Plus de choix de modèles

Pour la partie avant du Kona, Hyundai semble s’être inspiré de Jeep pour le design, car le visage de ce petit utilitaire ressemble au Jeep Cherokee avec son éclairage unique. Le reste du style est plus proche du reste de la gamme Hyundai. En terme d’espace et de format, le Kona en offre plus que le CX-3. Une petite famille va trouver son compte dans un Kona alors que cela s’avère très difficile dans le CX-3. Le Kona offre aussi plus de choix à tous les chapitres. D’abord pour ce qui est des versions, il y en a cinq. Il y a les modèles Essential, Preferred, Luxury, Trend et Ultimate. Les deux premiers peuvent être utilisés avec traction avant ou traction intégrale, tandis que les trois derniers sont des véhicules à rouage intégral.

Plus d’équipement pour le prix

Dans la version Essential, vous avez des roues de 16 pouces (comme Mazda), des feux de jour à DES, des phares automatiques, des rétroviseurs latéraux chauffants, des essuie-glaces avant intermittents, des sièges avant chauffants, une sellerie en tissu, un siège du conducteur à mode manuel, Android Auto et Apple CarPlay , système de son à six haut-parleurs, climatisation, régulateur de vitesse, lève-vitres électriques et serrures de porte et système d’entrée sans clé. On constate déjà un équipement plus complet que le CX-3 dans la version de base. La version Prefered passe à des roues de 17 pouces des phares antibrouillards, une alerte de collision avec angle mort, une aide au changement de voie avec alerte de trafic transversal arrière, un volant et un sélecteur de vitesses gainés de cuir, un volant chauffant et un accès passif sans clé. La version Luxury amène un siège du conducteur à réglage électrique en huit positions avec soutien lombaire, un avertisseur de distance de stationnement arrière, une climatisation automatique et un toit ouvrant. Cet ensemble comprend également la suite de sécurité de base Hyundai Smartsense, qui comprend une assistance au maintien de la circulation sur la voie, un avertissement de l’attention du conducteur et une aide à l’évitement de collision avant avec détection des piétons. Dans la version Trend, vous avez des roues de 18 pouces des feux arrière à DEL, une calandre à anneaux chromés, un revêtement de carrosserie gris foncé, une plaque de protection arrière argentée, des essuie-glaces sensibles à la pluie et un affichage tête haute. Cet ensemble reprend également le rembourrage en tissu et le siège du conducteur, et supprime les fonctionnalités Smartsense. Le cuir, le siège électrique et le Smartsense reviennent dans la garniture Ultimate, dotée de phares à DEL avec feux de virage actifs, d’un écran tactile de 8,0 pouces, d’un chargeur sans fil, d’un afficheur à jauge numérique couleur et d’un rétroviseur à atténuation automatique.

Deux choix de moteurs

Sous le capot, Le Kona est un des seuls véhicules du segment à offrir deux motorisations. La mécanique de base est un 4 cylindres 2,0 litres de 147 chevaux et 132 lb-pi de couple. Il est jumelé à une transmission automatique à six rapports. Vous avez droit en option à un moteur 1,6 litre turbo de 175 chevaux et 195 lb-pi de couple relié à une boîte double embrayage à sept rapports. Vous avez aussi le choix de versions à deux ou quatre roues motrices et des modes de conduite eco, normal et sport. Le châssis provient du modèle Tucson et adapté pour le Kona. Au volant de la version 2,0 litres, la puissance est un peu juste si vous êtes plusieurs à bord et les reprises sont plus difficiles, le moteur travail fort lorsque sollicité et l’insonorisation n’est pas suffisante pour camoufler les complaintes mécaniques. Heureusement, le châssis est solide et la tenue de route saine. C’est dans sa version 1,6 litre que le Kona est de loin plus intéressant. Les 175 chevaux accompagnés d’un couple généreux transforment la conduite du Kona. La prise en main, l’équilibre général, la tenue de route, tout est rehaussé d’un cran et même deux. Le mode sport donne réellement un surplus de sportivité et on sent une bien meilleure complicité entre la route et le conducteur.

Avantage Mazda CX-3

D’un point purement esthétique, le CX-3 est mieux proportionné et plus réussi que le Kona. C’est aussi un modèle intéressant à conduite. Il offre un espace agréable, une finition à la hauteur, un confort et une conduite supérieure si vous comparez les deux moteurs 2 litres.

Avantage Kona

Le Kona offre un format plus généreux qui peut de manière réaliste accueillir une petite famille. Comme tous les produits Hyundai, le Kona offre aussi un excellent rapport prix/équipement. Il offre aussi l’avantage de choisir entre deux mécaniques avec une seconde plus sportive qui va aller chercher un plus large auditoire

Similitudes

Il n’y a pas de mauvais choix entre ces deux véhicules. Les deux se sont montrés jusqu’à présent fiables, ont de bonnes garanties, mais ne visent pas la même clientèle. La taille du Mazda CX-3 est son plus gros handicap et la récente présentation du CX-30 au Salon de l’auto de Genève avec un format qui est plus grand que le CX-3, mais plus petit que le CX-5 est sans doute un début de réponse à ce problème.

Notre verdict

Vous êtes en couple sans enfant ou célibataire, le CX-3 offre élégance, plaisir de conduire à un prix raisonnable. Pour les autres, il y a le Kona qui offre 4 véritables places et un équipement généreux pour le prix. Ce n’est pas pour rien que ce nouveau venu s’est su rapidement retrouvé dans le haut du palmarès. Les gens savent reconnaître une bonne affaire lorsqu’ils en voient une.

 

Fiche Technique

                                               Mazda CX-3                            Hyundai Kona                       

Transmission                     man ou auto à 6 rapports      auto 6 ou robotisée 7

Rouage                                    2 ou 4 RM                              2 ou 4 RM

 

4 RM auto                            4 RM auto ( 2.0 L)

Consommation (ville)              8,6 L/aux 100 km                 9,2 L/aux 100 km

Consommation (route)            7,4 L/aux 100 km                 7,8 L/aux 100 km

 

4 RM auto ( 1,6T)

9,0 L/aux 100 km

8,0 L/aux 100 km

Réservoir de carburant : 2RM : 48 litres                               50 litres

4RM : 45 litres

 

Moteur                      

 

Type                                        Essence                                  Essence

 

2,0 litres                                 2.0 litres

Puissance                               148 cv                                     147 cv

Couple                                    146 lb-pi                                 132 lb-pi

Cylindres                                 4 cylindres                              4 cylindres

Cylindrée                                2,0 litres                                 2,0 litres

 

1,6 turbo

175 cv

                                                                                               195 lb-pi

                                                                                               4 cylindres

                                                                                               1,6 litre turbo

Capacités

Espace cargo                          452 L, 1 528 L (abaissés)      544 L, 1 296 L (abaissés)

Capacité remorquage 454 kg                                     600 k

 

Extérieure                                                                             

Longueur                                4 274 mm                               4 165 mm

Largeur                                   1 767 mm                               1 800 mm

Hauteur                                  1 542 mm                               1 550 mm

Empattement                         2 570 mm                               2 600 mm

 

Garantie                                 3 ans/illimitée                        5 ans/100 000 km

Prix                                         21 045 $ à 31 045 $               21 099 $ à 31 099 $

 

Mazda CX-3

Nous avons aimé

Direction précise

Petit moteur nerveux

Tenue de route agréable

Nous avons moins aimé

Pas d’Apple CarPlay ou d’android auto

Espace passager restreint à l’arrière

 

Hyundai Kona

 

Nous avons aimé

Style original

Moteur 1,6 intéressant

Châssis solide

Nous avons moins aimé

Moteur 2,0 litres un peu juste

Sièges arrière ferme

Espace cargo limitée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’article Hyundai Kona vs Mazda CX-3 – Pratique ou ludique est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des