Les aînés au volant pointés du doigt : à tort ou à raison?

Communiqué
Les aînés au volant pointés du doigt : à tort ou à raison?
(Photo : Archives)

Deux Québécois sur trois estiment que les aînés représentent un problème de sécurité routière. Ça frappe, non? Mais attention, des nuances importantes s’imposent. Les aînés demeurent plus attentifs à la route, sont moins téméraires et ont beaucoup plus d’expérience. Si tout le monde respectait les règles autant qu’eux, les percevrait-on toujours comme un «danger»?

Mais pourquoi sont-ils perçus comme «dangereux»?

Les répondants pointent des lacunes physiques bien avant la négligence pour conforter leur position. Parmi ceux qui estiment que les aînés sont dangereux sur les routes, une grande majorité a l’impression que ceux-ci ont perdu leurs réflexes (92%), qu’ils ne voient plus aussi bien (54%) et qu’ils sont trop lents (52%).

Ainsi, si les lacunes physiques sont montrées du doigt, plusieurs solutions explorées dans le sondage méritent notre attention, selon ces mêmes répondants :

 

  • 62% des Québécois croient que les aînés devraient être soumis à un examen de conduite pour conserver leur permis de conduire.
  • 48% pensent que la loi devrait imposer des restrictions aux conducteurs aînés comme ne pas conduire le soir ou aux heures de pointe.
  • 18% des Québécois croient qu’on devrait automatiquement retirer le permis de conduire à partir d’un certain âge.

La retraite de la conduite, une idée qui en déstabilise plus d’un

Composer avec un proche aîné qui doit renoncer à son permis de conduire peut être très pénible, ce que confirme la majorité (63 %) des répondants qui ont eu à vivre cette expérience. Les proches des aînés ont souvent un rôle à jouer dans le processus du retrait du permis de conduire. Ce n’est pas une situation facile et certains répondants auraient souhaité avoir plus de soutien.

Mais les aînés sont-ils vraiment surreprésentés dans les statistiques?

Selon le dernier bilan routier de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), les 75 ans et plus ont été impliqués dans 3,9% des accidents de la route. La grande majorité de ces accidents ont causé des dommages matériels seulement. Selon Statistiques Canada, les 75 ans et plus représentent 8% de la population. Ils sont donc loin d’être surreprésentés dans les statistiques. Selon CAA-Québec, s’il est important d’accompagner les aînés dans leur démarche de retraite de permis de conduire. Il est également important d’arrêter de les considérer comme un danger sur les routes. Le groupe d’âge qui a été impliqué dans le plus grand nombre d’accidents est les 25-34 ans…

L’évaluation des capacités des aînés

Il est assez difficile de savoir quand un aîné doit prendre sa retraite de la conduite. Une évaluation de base permet tout de même de se faire une bonne idée de la situation en vérifiant notamment :
•    Si l’aîné pense ou oublie de boucler sa ceinture
•    S’il a de la difficulté à actionner les pédales
•    Si les virages dans les rues achalandées et les entrées sur l’autoroute sont difficiles
•    S’il vérifie ou non ses angles morts
•    Etc.

Pour avoir accès à la liste de vérification complète, consultez le «Guide pratique : La bonne conduite n’a pas d’âge » de la Fondation CAA-Québec. La retraite de la conduite est un processus qui se prépare. C’est effectivement une étape de vie qui peut déstabiliser. Bien entouré, on peut tout réussir!

Mise en garde de CAA-Québec

Rappelons ici qu’il s’agit d’un sondage d’opinion et que CAA-Québec ne partage pas nécessairement ces avis. Le droit de conduire dépend des capacités, pas de l’âge. On peut être apte à conduire à 91 ans et inapte à 19 ans! La clé de la mobilité de nos aînés est l’adaptation. Et CAA-Québec peut clairement aider, en commençant par son «Guide pratique : La bonne conduite n’a pas d’âge».

Partager cet article

6
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Pierremarcel chabotfrancine doironludovicRocky Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Loiselle
Invité
Loiselle

Ces sûrement pas les aînés qui vont texter au volant hein !!!! Il sont généralement les premiers à connaître leur capacité et il ont plus d’expérience de conduite que la majorité des gens car il conduisent depuis plus de 60 ans donc font attention. Pour eux ces leur permettre un autonomie d’accord pour les évaluations au 2 ans pour les gens qui ont 75 ans et plus.

Rocky
Invité
Rocky

deja entendu parler un boomer qui croyait dur comme fer que le panneau 60/100 sur autoroute cetais 60km pour la voie de gauche et 100km pour la voie de droite… anyway ca toujours ete no fault pour cette generation la …. alors un tour du carre , park ca en face de l’eglise… et on te donne ton permis… dans ce temps la sta comme ca… wow….

ludovic
Invité
ludovic

les personnes agés sont pas plus dangereux que les jeunes fou de 16 a25 ans et ne texte pas au volant et ils ne sont pas agressifs non plus et font encore plus attention que les jeunes flos !

francine doiron
Invité
francine doiron

C’EST DU CAS PAR CAS QU’IMPORTE L’ÂGE,C,EST UNE LOGIQUE POUR MOI QUAND ON CONDUIT DEPUIS LONGTEMPS,IL Y A TELLEMENT D,IMPATIENT ET TROP DE VITESSE EXCESSIVE,DES GENS QUI SE FOUT DE TOUT .IL FAUT PARTAGER LA ROUTE ET RESPECTER LES AUTRES CONDUCTEUR.

marcel chabot
Invité
marcel chabot

oui comme on dit ses du cas par cas j ai moi meme demander a mon pere de laisser son permis de conduire a cause de plein de chose qu on m avais raconter alors je lui en ai parler et il a compris mais ce n est pas evident de demander sa car une personne age qui as son permis de conduire depuis 50ans et plus ses comme lui couper les 2 jambes il tombe dependant pour tout mais il y en a des beaucoup de conducteur de nos jours qui sont plus dangereux que mon pere l etait… Read more »

Pierre
Invité
Pierre

Quand je conduis la pluspart du temps il arrive des autos a toute vitesse qui voudrait nous passer par dessus et tu les voit cigzaguer de tout bord tout cote …c’est sur qu’eux les aines sont dans leur jambes …je me souvient moi meme quand j’etais jeunes je roulais en fou j’ai pas peur de le dire maintenant …et j’avais toujours l’impression que les vieux qui roulaient moins vite etaient un obstacle …bien sur ils me stalaient…mais je peut vous assurer que c’etait moi le danger …heureusement qu’ils etaient la pour me ralentir parfois …laisser donc tranquille les vieux SVP… Read more »