Incendie accidentel à Victoriaville

Incendie accidentel à Victoriaville
Le feu a éclaté dans le comble. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’incendie, qui a éclaté en début de soirée dans une résidence de la rue Robidas à Victoriaville, est d’origine accidentelle.

«Le propriétaire avait installé il y a environ trois semaines de la laine soufflée comme isolation près de la cheminée. Avec la chaleur, la laine se serait enflammée. C’est ce qu’on croit. Il n’y avait rien d’autre autour», a expliqué le capitaine aux opérations, Marcel Proulx.

(Photo www.lanouvelle.net)

Les pompiers ont été alertés à 18 h 53 précisément par un voisin qui a aperçu de la fumée.

En attendant l’arrivée de la brigade incendie, l’homme, muni d’un boyau, arrosait le côté de la maison.

Rapidement, le capitaine Marcel Proulx a sonné une deuxième, puis une troisième alarme, de sorte qu’une quinzaine de sapeurs ont été déployés sur les lieux de l’incendie tandis que d’autres prenaient place à la caserne.

Les pompiers ont rapidement maîtrisé les flammes. Mais pour ce faire, ils ont été contraints d’ouvrir des murs. Les dommages s’élèvent à environ 20 000 $.

L’incendie a aussi mobilisé des bénévoles du SIUCQ MRC d’Arthabaska qui ont assuré le périmètre de sécurité et la réhabilitation des pompiers.

Des paramédics d’Urgence Bois-Francs se sont également amenés sur les lieux par mesure préventive. Personne n’a été blessé.

Seul un chien se trouvait dans la maison au moment où le feu a pris naissance. Les pompiers l’ont sorti. La bête se porte bien.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des