Les chiens face à la séparation : l’ennui après le départ des enfants

Communiqué
Les chiens face à la séparation : l’ennui après le départ des enfants
(Photo : Archives)

Le chien est un animal doté d’une grande intuition et de beaucoup de sensibilité. S’il a établi un lien étroit avec un membre de la famille qui quitte la maison pour aller étudier au collège ou à l’université, il réagira souvent en démontrant des changements comportementaux.  

Bien que nos compagnons canins ne comprennent pas la pleine portée de l’absence humaine, ils semblent cependant ressentir l’état émotionnel causé par une séparation d’avec une personne qui ne fait plus partie de leur vie quotidienne. Pour les chiens, c’est souvent le changement dans la routine et l’absence des sensations émanant de la personne (vue, son, odeur) qui leur indiquent clairement que quelque chose est maintenant très différent.

Andria Gordon est une technicienne vétérinaire autorisée qui se spécialise dans le domaine du comportement. Andria mentionne que tous les chiens ont des caractères uniques et tous ne présentent pas les mêmes signes «d’ennui» à l’égard d’un membre de la famille absent. Cependant, les signes les plus courants sont :

Apathie/besoin de réconfort

Perte d’énergie

Perte d’appétit

Perte de poids

«L’anxiété et le stress peuvent revêtir plusieurs formes, explique Andria. Les signes à surveiller sont les gémissements, le halètement, l’agitation, les aboiements ou la fébrilité. »

Andria recommande aux familles de fournir à l’animal un maximum de stabilité et de prévisibilité. Maintenez des heures régulières pour les repas et les promenades, ainsi que pour le repos.

«Si l’enfant qui quitte la maison se chargeait des promenades et des repas quotidiens, je recommande aux membres de la famille de partager ces tâches avant le départ de l’enfant afin que la routine ne change pas brusquement pour le chien, indique Andria. Les membres de la famille qui demeurent à la maison doivent fournir du réconfort en passant plus de temps avec le chien.»

Un enrichissement accru du milieu de l’animal peut également aider durant la période de transition. Envisagez des réunions de jeu avec d’autres chiens, ajoutez des jouets d’activité ou des séances d’entraînement courtes et amusantes afin de garder le chien intéressé.

La durée de la crise de séparation chez le chien varie selon l’animal. La plupart des chiens s’adapteront à leur «nouvelle normalité» au fil du temps avec le soutien du reste de la famille. Dans de nombreux cas, les réunions seront très joyeuses quand le membre de la famille absent reviendra à la maison lors des congés.

Andria recommande d’intégrer graduellement les changements avant le départ du membre de la famille afin qu’il y ait une constance pour le chien et que celui-ci ait le temps de s’habituer à sa nouvelle routine.

Au premier signe de déclin de sa santé physique ou émotionnelle, consultez toujours votre équipe de soins vétérinaires pour vous assurer que les signes de séparation ou de perte ne dissimulent pas une maladie physique.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des