Incendies de fermes : un dîner pour parler solution et prévention

Incendies de fermes : un dîner pour parler solution et prévention
Plusieurs incendies de bâtiments agricoles sont survenus cette année. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Le Service de sécurité incendie (SSI) de Princeville, en collaboration avec le Service de sécurité incendie régional de l’Érable (SSIRÉ) et ceux de Victoriaville et de Warwick, organise, à l’intention des producteurs agricoles des MRC de L’Érable et d’Arthabaska, un dîner-conférence au sujet de la prévention des incendies dans les fermes.

Un sujet brûlant d’actualité d’autant que cette année, la région a été maintes fois touchée. Le feu n’a pas épargné des bâtiments agricoles à Saint-Albert, Saint-Ferdinand, Princeville et Sainte-Séraphine, notamment.

Les producteurs ont rendez-vous, le mercredi 20 novembre, à la Caserne 33, au 101, rue Demers Est à Princeville à compter de 11 h 45.

La rencontre permettra aux producteurs présents d’échanger entre eux. Mais les participants seront mis au fait d’un système développé par Prevtech Innovations de Saint-Hyacinthe afin de prévenir et de diminuer les risques d’incendie dans les bâtiments agricoles.

Tony Rodrigue de Prevtech et Christian Chartier, directeur du Service de sécurité incendie de Princeville (Photo www.lanouvelle.net – Archives)

La technologie mise au point, comme en a fait état le www.lanouvelle.net en juillet, permet de détecter les anomalies électriques et de générer des alertes en temps réel sur les téléphones intelligents des producteurs et ceux de leurs électriciens qu’on met aussi à contribution.

L’électricité joue un grand rôle dans les incendies en milieu agricole, comme l’a constaté, en maintes occasions, le directeur du SSI de Princeville, Christian Chartier, soulignant que les installations électriques sont responsables de la majorité des feux.

«On souhaite la participation d’une trentaine de producteurs agricoles», a indiqué le directeur du développement des affaires chez Prevtech, Tony Rodrigue, qui assurera la présentation du système.

Les services d’incendie aussi font partie de l’équation. «Le directeur Chartier de Princeville fera valoir les bonnes pratiques mises de l’avant pour la prévention incendie en milieu agricole», a souligné M. Rodrigue.

À ce jour, a-t-il confié, quelque 250 clients ont adopté le produit, non seulement au Québec, mais aussi en Ontario et au Manitoba. «La base est bien mise. On en est à l’étape où la cadence s’accélère, comme le font aussi certaines compagnies d’assurance», a souligné Tony Rodrigue.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des