Le maire Bédard satisfait du développement de la rue Bécancour

Le maire Bédard satisfait du développement de la rue Bécancour
Six nouvelles habitations ont été construites ou sont en voie de l'être dans le développement domiciliaire de la rue Bécancour. Sur la photo, le maire de Notre-Dame-de-Lourdes, Jocelyn Bédard. (Photo : www.lanouvelle.net)

Six nouvelles habitations ont été construites (ou sur le point de l’être) depuis le lancement du projet domiciliaire de la rue Bécancour lancé en octobre 2015 par le Comité de développement local à Notre-Dame-de-Lourdes.

La Municipalité avait investi 200 000 $ pour le développement de cette nouvelle rue permettant de rendre disponibles dix nouveaux terrains pour la construction domiciliaire à proximité du rang Saint-Louis Ouest.

«Nous nous rapprochons de notre objectif qui était de vendre tous nos terrains d’ici 2020. Des gens s’informent aussi sur les quatre derniers terrains disponibles», souligne le maire de Notre-Dame-de-Lourdes, Jocelyn Bédard, rappelant que la Municipalité offre un incitatif de 2000 $ aux nouveaux propriétaires.

M. Bédard soutient que la Municipalité a fait un bon coup en investissant, il y a trois ans, dans le déploiement de l’Internet haute vitesse sur fibre optique. «Ça nous aide beaucoup dans la vente de nos terrains. Depuis le début de l’année, nous comptons six constructions neuves qui ont été érigées sur notre territoire, dont trois dans notre secteur de la rivière Bécancour.»

Mis à part les quatre terrains qui lui appartiennent sur la rue Bécancour, il ne reste plus qu’une dizaine de terrains issus du privé pouvant servir à du développement domiciliaire. La Municipalité regarde d’ailleurs pour lancer un nouveau développement.

M. Bédard n’hésite pas à dire qu’on retrouve dans son petit village tout ce qu’on a en ville, qu’il s’agisse d’un service de garde, d’une installation du Centre de la petite enfance, du bureau de poste et municipal sans oublier le centre communautaire et la nouvelle patinoire. «Nous pouvons offrir tous ces services en réussissant à maintenir un taux de taxe raisonnable», termine le maire en précisant que la Municipalité bénéficie également de nombreux investissements dans le secteur de la canneberge.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des