Le circuit de Moto Aventure Bois-Francs obtient le support du FDT

Par Andrée-Anne Fréchette
Le circuit de Moto Aventure Bois-Francs obtient le support du FDT
(Photo : www.lanouvelle.net)

Moto Aventure Bois-Francs, un organisme sans but lucratif, projette de créer un circuit sur route gravelée qui sillonnera 11 municipalités. Cette réalisation nécessitera 19 125 $. Le Fonds de développements des territoires (FDT) participera pour 12 000 $.

Chesterville, Ham-Nord, Notre-Dame-de-Ham, Saint-Christophe-d’Arthabaska, Sainte-Hélène-de-Chester, Saint-Martyrs-Canadiens, Saint-Norbert-d’Arthabaska, Saint-Rémi-de-Tingwick, Tingwick, Victoriaville et Warwick ont donné leur aval au projet de Moto Aventure Bois-Francs et l’ont porté jusqu’à la MRC pour profiter du soutien du FDT.

«Le projet a pour but d’offrir des circuits de moto aventure en milieu rural, sur une surface gravelée, et surtout de faire connaître à ceux qui pratiquent ce loisir les paysages et lieux touristiques situés sur le territoire de la MRC d’Arthabaska», a précisé Marie-Eve Mercier, directrice générale de la MRC, lors de la séance ordinaire du conseil de la MRC d’octobre. Le trajet a été exploré par des groupes, par les années passées, à l’initiative du maire de Tingwick, Réal Fortin.

Ce dernier explique que le nouvel OSBL servira à développer le tourisme rural. «Avec le Festival mécanique, on faisait déjà ce parcours. Il y a des milliers de personnes qui font de la moto hors route, mais en ayant des licences, des BMW, par exemple. Certains nous ont fait part de leur intérêt pour ces randonnées». Parmi les attraits méconnus à découvrir, M. Fortin donne l’exemple des «petites mines de Saint-Rémi». À la faveur d’un arrêt, les participants obtiennent de l’information à propos des lieux. «On va demander à chaque municipalité de raconter leurs histoires», indique-t-il.

Le tout s’avérant en développement, le projet dans sa forme complète devrait être présenté en novembre. Plusieurs partenaires pourraient venir bonifier la proposition.

Victo et ses oies

Le préfet de la MRC, Alain St-Pierre, a profité de l’assemblée pour convier toute la population au réservoir Beaudet lors du rendez-vous artistique Victo et ses oies, les 19 et 20 octobre. «Je tenais aussi à vous rappeler que la région Centre-du-Québec a reçu une bonne nouvelle, alors que le ministre responsable de la région a fait l’annonce d’un rehaussement historique du financement des organismes communautaires de 2 M $ (https://bit.ly/2IYdZDQ)», a signifié le préfet. Il a relevé tout le travail exécuté par différents acteurs afin de se faire entendre au sujet des inégalités du financement entre les régions. «Ce n’est pas parfait et il y a encore du chemin à faire, mais ce que j’aime de cette annonce, c’est qu’ils nous ont entendus.»

Lors de la séance, le projet de règlement modifiant le règlement relatif au déboisement et aux dispositions sur la protection du couvert forestier a été déposé et adopté. Il vise, entre autres, à ajuster certains corridors forestiers aux limites des propriétés à la suite de la rénovation cadastrale et à redéfinir le délai de prescription selon lequel des poursuites pénales peuvent être entreprises en cas d’infraction.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Daniel Richer Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Daniel Richer
Invité
Daniel Richer

Wow! Cool 👍