«Party time» au bureau de vote : sanction imposée

«Party time» au bureau de vote : sanction imposée
(Photo : Archives)

Tel qu’il l’avait indiqué, le directeur de scrutin de Richmond-Arthabaska, Jacques Alie, a fait enquête sur les agissements de certains employés au bureau de vote du Collège Clarétain. Et ces personnes ne travailleront plus à l’élection.

C’est ce qu’a fait savoir, mercredi avant-midi, le directeur de scrutin.

Une employée avait contacté le www.lanouvelle.net pour dénoncer des comportements jugés «choquants», qualifiant même la situation de «party time», en parlant d’accolades et d’embrassades que ces personnes se faisaient notamment entre elles. Des électeurs se faisaient aussi offrir, selon elle, un câlin avant l’exercice démocratique.

Des discussions à voix forte rendaient difficiles aussi les communications avec les électeurs.

«C’est la première fois que je vois ça», a soutenu la dénonciatrice qui n’en est pas à ses premières élections.

À l’exception de cette affaire, aucun autre incident n’a été constaté durant le vote par anticipation, selon M. Alie.

 

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Daniel Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Daniel
Invité
Daniel

Aussi au claritain j’a Vraiment pas aimé les plaisanteries a l’accueil avec bonjour hello pour être bilingue en plus des blagues sur le Québec . j’avais Un doute sur mon vote et l’accueil m’a fait changer d’idée . C’est vraiment pas respectueux