Le 3e souper-bénéfice de l’APLTI permet d’amasser 15 580 $

communiqué
Le 3e souper-bénéfice de l’APLTI permet d’amasser 15 580 $
Le 3e souper-bénéfice de l’APLTI a récolté une somme de 15 580 $. (Photo : Caroline Jacques)

Le 3e souper-bénéfice organisé récemment au Manoir du lac William de Saint-Ferdinand par l’Association de protection du lac à la Truite d’Irlande a attiré plus de 170 participants.

L’événement a permis de recueillir la somme de 15 580 $ dans le but de redonner vie à la rivière Bécancour et aux lacs qui se trouvent sur son parcours.

Une étude paléolimnologique qui en dit long

Au cours de la soirée, Olivier Jacques, doctorant responsable de l’étude paléolimnologique portant sur l’état de la rivière Bécancour et de ses lacs entreprise en juin 2017, a fait une brève présentation des résultats obtenus à ce jour.

Il a remarqué que le taux de sédiments dans le lac à la Truite d’Irlande a augmenté de façon catastrophique à la suite de la vidange du lac Noir en 1955 et que cet événement a également mené à une dégradation importante de la qualité de l’eau, situation qui perdure.

Tout récemment, l’équipe de recherche a mené de nouveaux travaux d’échantillonnage dans la rivière près de l’embouchure du fleuve Saint-Laurent. Deux nouvelles carottes de sédiments ont été obtenues et seront comparées aux carottes prélevées en 2017 dans les lacs à la tête du bassin de la rivière Bécancour.

La Fondation Rivières à l’œuvre

Alain Saladzius, président de Fondation Rivières, a fait part du 2e mandat obtenu avec GROBEC pour accompagner les municipalités afin qu’elles mettent en œuvre les recommandations de l’étude portant sur l’évaluation de la performance des ouvrages municipaux d’assainissement des eaux usées du bassin versant de la rivière Bécancour.

Il a rappelé la campagne «Adoptez une rivière» et a incité les gens à passer à l’action afin de protéger la rivière Bécancour. M. Saladzius a également présenté la nouvelle bouteille d’eau en acier inoxydable de la Fondation, maintenant en vente en quantité limitée au Manoir du lac William.

Des partenaires précieux

Le comité organisateur remercie les 28 entreprises partenaires ainsi que les résidents et riverains qui, ensemble, ont fait de cette soirée un succès.

Le président d’honneur, Gaby Piché de l’entreprise JIT Laser, a livré pour sa part un témoignage touchant, rappelant les activités nautiques qu’il a eu le plaisir de pratiquer sur le lac à la Truite d’Irlande dans son enfance, activités qui ne sont plus recommandables aujourd’hui étant donné la piètre qualité de l’eau de la rivière Bécancour et, conséquemment, du lac à la Truite.

L’organisation a remercié également les présidents d’honneur des années précédentes, Franco Lessard du Manoir du lac William et Anne Lessard de TSL Transport, qui poursuivent leur engagement pour la cause et assistent au souper-bénéfice chaque année, ainsi que les députés Isabelle Lecours et Éric Lefebvre pour leur contribution.

De bons mots ont été adressés à Verte Irlande pour son spectacle-bénéfice mettant en vedette Florent Vollant tenu le 25 mai dernier et qui a généré des profits de 1150 $, lesquels ont été remis à l’APLTI pour l’aider dans sa lutte pour la protection de la rivière Bécancour.

Enfin, l’APLTI remercie les municipalités d’Irlande et de Saint-Ferdinand pour leur contribution, ainsi que les autres associations qui travaillent conjointement avec elle : l’Association du lac William, l’Association des riveraines et riverains du lac Joseph ainsi que l’Association de chasse et pêche de Plessisville.

4e souper-bénéfice

La formule des soupers-bénéfices porte ses fruits : l’objectif de 15 000 $ a été dépassé cette année grâce aux revenus provenant de l’encan silencieux qui a connu un franc succès.

Un 4e souper-bénéfice sera donc organisé en 2020 et se tiendra sous la présidence d’honneur de Clermont Tardif, administrateur de la Caisse Desjardins Carrefour des lacs. La moitié des participants à l’édition 2019 ont déjà réservé leur table pour l’année prochaine.

Il est possible de consulter le site Web de l’APLTI pour plus d’information sur les efforts entrepris pour protéger la rivière Bécancour et la page Facebook de l’association pour des photos de l’événement.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des