Warwick explique son règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale

Communiqué
Warwick explique son règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale
(Photo : gracieuseté)

À la suite de l’entrée en vigueur du Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) en juillet dernier, la Ville de Warwick tient à informer brièvement ses citoyens des précisions sur ledit règlement.

L’objectif de ce règlement s’appliquant à certains secteurs de la Ville est d’assurer la qualité de l’implantation et de l’intégration architecturale tout en tenant compte des particularités de chaque situation et le respect des principales caractéristiques architecturales du secteur. Cette approche plus souple d’évaluation des projets à partir de critères plutôt que de normes, favorise la recherche de solutions novatrices dans un échange ouvert entre la municipalité et les citoyens.

De nombreuses villes possèdent ce type de règlement dans le but d’assurer une harmonie dans différents secteurs d’intérêts. Par exemple, les villes de Plessisville, Danville, Victoriaville, Saint-Hyacinthe, Drummondville et plusieurs autres.

Au niveau de la ville de Warwick, les secteurs assujettis sont la rue de l’Hôtel-de-Ville, une partie de la route de Saint-Albert, une partie de la rue Saint-Louis et une partie de la rue Saint-Joseph. Par ailleurs, le nouveau quartier donnant sur le boulevard Saint-Joseph fait également partie d’un secteur visé par le règlement de PIIA.

Dans les zones mentionnées précédemment et avant le début de tous travaux, la délivrance d’un permis de construction ou d’un certificat d’autorisation pour la construction, la démolition, l’agrandissement, la modification changeant l’apparence extérieure d’un bâtiment principal, la construction ou rénovation d’une terrasse commerciale, l’aménagement d’une aire de stationnement commerciale, l’aménagement extérieur (paysager) d’un terrain, ainsi que pour l’installation ou le remplacement d’enseignes est assujettie aux dispositions du Règlement de PIIA, à l’exception des travaux suivants : la réparation urgente et temporaire d’une partie de bâtiment présentant un danger pour la sécurité des personnes; les travaux d’entretien et les réparations mineures sur une toiture, fenêtre, une porte, un balcon, une galerie et sur un revêtement extérieur existant, pourvu que l’on conserve les mêmes caractéristiques (matériel, forme, couleur, orientation verticale/horizontale, etc.);

Le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) est chargé d’évaluer la demande en fonction des objectifs et des critères d’aménagement fixés dans le cadre du règlement de PIIA. Il existe différents critères d’aménagement, selon les différents types de projets, que ce soit pour la rénovation d’un bâtiment existant, la construction d’un nouveau bâtiment et pour les enseignes.

Afin de stimuler la revitalisation des commerces du Vieux Warwick et de promouvoir l’aspect architectural des bâtiments et en vue de l’adoption du règlement sur les PIIA, la Ville de Warwick a adopté, le 3 juin dernier, un règlement relatif à un programme d’aide financière pour les propriétés commerciales. Une enveloppe budgétaire de 1000 $ a été allouée pour les enseignes, 20 000 $ pour les interventions extérieures et 4000 $ pour les aires de stationnement.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le Service de l’urbanisme au 819 358-4300 poste 4308 ou par courriel permis@ville.warwick.qc.ca.

Partager cet article

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Dumas, GillesmichelRésident écœurerAncienne résidente Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Ancienne résidente
Invité
Ancienne résidente

Vous vous ferez pas des amis, Deja que WARWICK se vide.

michel
Invité
michel

bonne façon de vider un village regarder le nombre de commerce a vendre de plus en plus difficile pour les commercents d`y arriver et vous en rajouter pas fort

michel
Invité
michel

être propriétaire mais aucun pouvoir de décider ton investissement complètement stupide !

Résident écœurer
Invité
Résident écœurer

En gros quand on lit le règlement au complet on s’aperçoit que si tu es propriétaire dans les zones concernées (comme je le suis) t’es mal barré. Tu achètes une maison mais tu n’es pas vraiment chez toi car l’ingérence de la ville dans les choix que tu peux faire est rendu à décider à ta place de la couleur et la sorte de fleur que tu peux mettre dans tes plate-bandes. Si tu veux te débarrasser des plate-bandes existantes parce que t’aime pas le jardinage la ville va probablement venir te dire que tes obliger de les garder, selon… Read more »

Dumas, Gilles
Invité
Dumas, Gilles

Quand même hautement questionnable cette façon très autocratique d’établir un Règlement en juin, d’essayer de l’appliquer à la pièce sur le dos de citoyens pendant l’été, et de penser à l’expliquer à la population en octobre. Si j’avais une propriété à Warwick, je me sentirais définitivement coincé; si je devais acheter une propriété, je n’irais sûrement pas à Warwick Définitivement, les citoyens vont devoir se réveiller et voir à leurs affaires, car une certaine clique semble prendre soudain plaisir à le faire à leur place. Il suffit pourtant de se promener un peu dans Warwick pour se rendre compte à… Read more »