Les Tigres perdent la bataille des unités spéciales

Les Tigres perdent la bataille des unités spéciales
(Photo : Denis Morin)

L’unité d’attaque massive des Remparts de Québec était fin prête pour cette rencontre face aux Tigres de Victoriaville. Grâce à leurs quatre buts en avantage numérique, les protégés de Patrick Roy ont su l’emporter au compte de 4 à 1 face aux Victoriavillois.

Dès le début de la rencontre, les Remparts ont profité d’un avantage numérique pour ouvrir la marque grâce à l’attaquant de 20 ans Félix Bibeau. Les Diables rouges ont cependant fait preuve d’indiscipline, ce qui a ouvert la porte aux Victoriavillois. Lors de la quatrième attaque massive des Tigres, Jérôme Gravel a décoché un puissant lancer qui a trompé la vigilance du gardien Carmine-Anthony Pagliarulo.

En milieu de partie, Bibeau, une fois de plus en avantage numérique, a décoché un autre tir précis, ce qui a redonné les devants aux Québécois. Désireux de scier les jambes de leurs rivaux, les Remparts ont de nouveau fait marcher leur attaque massive. La recrue de 16 ans James Malatesta a profité de cette occasion pour inscrire un 9e but déjà cette saison.

L’histoire de cette rencontre s’est évidemment jouée sur les unités spéciales alors que Québec a marqué quatre fois en six occasions avec l’avantage d’un homme tandis que Victoriaville a fait mouche une seule fois en cinq tentatives. «La partie disputée à cinq contre cinq s’est terminée à 0-0, mais sur les unités spéciales, c’est 4 à 1 pour eux. Il ne faut pas chercher de midi à 14 h, nous avons été affreux en désavantage numérique. En première période, nous avons eu cinq avantages numériques, mais nous n’avons marqué qu’un but», a soulevé avec amertume l’entraîneur des Félins Louis Robitaille à l’issue de la partie.

Alors que les Tigres ont limité les Remparts à un seul tir en première période, les Québécois ont servi la même médecine aux Centricois en les empêchant de tirer une seule fois au filet. Les Tigres ont ainsi été 25:48 sans décocher de tirs en direction du gardien Pagliarulo.

Notes en rafale

– Frappé par Thomas Caron, Mikhail Abramov a retraité au vestiaire en fin de deuxième période. Sur la séquence, Félix Paré est venu à la rescousse de son coéquipier en engageant un intense combat avec Caron.

– Carmine-Anthony Pagliarulo a terminé sa soirée de travail avec 24 arrêts sur 25 tirs. De son côté, le gardien des Tigres Tristan Côté-Cazenave a effectué 29 arrêts sur 33 tirs.

– Il s’agissait de la troisième défaite consécutive des Félins.

Les Tigres disputeront maintenant une partie le lundi de l’Action de grâce. Ils se rendront du côté de Sherbrooke pour y affronter le Phoenix. La rencontre s’amorcera à compter de 14 h. C’est Fabio Iacobo qui obtiendra le départ.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Frema Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Frema
Invité
Frema

Si ça continu comme cela ,vous allez repêcher 1ier à la fin de saison vu votre position dernière à la fin de la saison