Une première expo au café qu’elle a fondé

Une première expo au café qu’elle a fondé
Chantale Dusseault expose au Farniente tout le mois d'octobre. (Photo : www.lanouvelle.net)

Chantale Dusseault présente, tout le mois d’octobre, sa première exposition. C’est au café Farniente, l’endroit qu’elle a fondé en 2002 et dont elle a voulu faire un lieu dédié à l’art, qu’elle présente sa première exposition de peinture.

Bien entendu, le Farniente est, pour elle, un lieu empreint de signification. «Quand j’ai démarré le café, c’était pour permettre aux gens de prendre une pause de la course folle de la vie. Je voulais qu’on y créé des liens aussi», a-t-elle expliqué en entrevue. Et puisque l’art a toujours fait partie de sa vie, c’est tout naturellement qu’elle a commencé à accueillir des artistes pour qu’ils présentent leurs œuvres sur les murs du café, puis des spectacles. «Je n’imposais pas de critères de sélection» se souvient-elle.

Une fois le café vendu (elle n’est plus propriétaire des lieux depuis 2010, mais l’endroit continue d’accueillir des expositions et des spectacles aussi régulièrement), Chantale sentait qu’elle avait encore quelque chose à exprimer. «J’ai alors suivi des cours d’aquarelle avec Nicole Prince. Et quand je suis tombée dans les couleurs, ç’a été une révélation», se souvient-elle.

Ensuite, c’est vers Diane Boilard qu’elle s’est tournée pour parfaire ses techniques d’aquarelle. Actuellement, elle étudie avec elle une fois par mois. Et elle a voulu travailler l’acrylique avec Rénald Gauthier, avec qui elle suit des cours en groupe une fois par semaine.

Chantale Dusseault considère que l’art vient combler un besoin d’expression chez elle. Bien entendu, elle est impliquée dans plusieurs organismes et causes et elle est véritablement centrée sur autrui (d’ailleurs, elle tente toujours de dévier la conversation sur d’autres personnes lorsqu’on veut parler d’elle), mais la peinture lui permet de vivre le moment présent.

Son inspiration lui vient principalement de la nature, des paysages, des couleurs et de la lumière. Pour le médium, elle a un gros penchant pour l’aquarelle qui, selon elle, permet une profondeur. «Mais je peins et à l’aquarelle et à l’acrylique, n’ayant pas encore trouvé ma signature», indique-t-elle.

Il faut dire qu’elle peint seulement depuis trois ans et n’hésite pas à montrer ses œuvres sur sa page Facebook. «Ça fait partie de ma vie après tout», note-t-elle. Mais elle a l’intention de se créer une nouvelle page Facebook pour ceux que son art intéresse tout particulièrement.

En créant ses tableaux, Chantale veut montrer qu’il est possible de sortir de sa zone de confort et d’en retirer une satisfaction. «On peut avoir plusieurs passions aussi», ajoute-t-elle. Elle estime avoir franchi un grand pas avec cette exposition qui lui donne la chance de s’exprimer. Pour la suite, elle vise le grand format et veut aussi continuer l’expérimentation en peinture qui lui permet, en même temps, de rencontrer des gens inspirants.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des