Moins de boîtes aux lettres à Warwick

Par Andrée-Anne Fréchette
Moins de boîtes aux lettres à Warwick
(Photo : www.lanouvelle.net)

Plusieurs dossiers ont été réglés lors de la dernière séance ordinaire du conseil de Warwick. Entre autres, on a convenu de la disparition des boîtes aux lettres personnelles dans certains quartiers.

Les résidents des secteurs Blais-Desfossés et Germain-Picard n’auront plus de boîtes aux lettres sur leur terrain. Des boîtes postales communautaires apparaîtront afin de faciliter le déneigement des artères visées. Les citoyens en ont été avisés par des envois postaux.

Un premier projet de règlement modifiant le zonage sur une portion de la rue St-Louis, afin d’y autoriser un salon de toilettage, et une autre sur le rang des Moreau, pour agrandir une zone d’extraction à la Sablière de Warwick, a été adopté. Une assemblée de consultation publique se tiendra le 4 novembre, à 19 h 15, dans le but d’entendre la population à ces sujets.

La firme Cain Lamarre touchera 2500 $ pour 15 h de services pour l’année 2020. Elle sera également mandatée pour procéder au recouvrement de créances municipales impayées et pour représenter la Ville à la cour municipale de Victoriaville. Les élus ont aussi renouvelé l’entente avec la Société protectrice des animaux d’Arthabaska pour la somme de 2,08 $ par habitant.  La Municipalité agira à nouveau comme partenaire du Club de golf de Warwick afin de remettre les reçus de charité lorsque l’organisme reçoit des dons.

Une aide financière sera adressée au Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) en prévision des travaux d’égouts prévus sur les rues Saint-Médard, Notre-Dame et Sainte-Jeanne-d’Arc. On évalue ce chantier d’envergure à 4 M $.

La construction sur la rue Louis-Payer désormais complétée par le promoteur Pro Développement, elle sera cédée à la Ville de Warwick. Le Groupe GÉOS obtient le mandat d’effectuer une étude géotechnique complémentaire pour le projet de l’usine d’eau potable, «pour sonder le sous-sol afin de s’assurer qu’il est correct pour accueillir notre usine», a précisé le premier magistrat, Diego Scalzo.

Sylvain Martel devient officiellement directeur des travaux publics, à la suite d’une période de probation d’un an. «On en profite pour le féliciter et lui souhaiter la bienvenue à titre de cadre à la Ville de Warwick», a formulé le maire.

Des panneaux de signalisation apparaîtront à l’intersection de la route 116 et de la rue de l’Hôtel-de-Ville. «Vous avez remarqué que la 116 commence à ressembler à une route carrossable. Il n’est plus apeurant de se rendre à Saint-Christophe et à Victoriaville. Mais il faut maintenant ajouter quelques indications», a souligné M. Scalzo.

Une demande sera remise au programme de soutien financier en sécurité civile pour les municipalités volet 3 de l’Agence municipale de financement et de développement des centres d’urgence 9-1-1 du Québec afin de défrayer la moitié des coûts d’un projet évalué à 104 900 $ qui comprend de la formation, des salaires, l’achat de portables et de logiciels pour l’organisation de la sécurité civile.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des