Question à nos candidats

Tribune libre
Question à nos candidats
(Photo : Archives)

J’ai assisté au débat électoral qui s’est tenu le 9 octobre 2019 au Cégep de Victoriaville. Les étudiants ont présenté de bonnes questions et j’aurais même souhaité que la période de débats, qui fut somme toute plutôt stérile et puérile à certains moments, soit retirée pour profiter de plus de questions des étudiants. Bravo aux organisateurs car, sans eux, nous n’aurions eu aucun débat dans la région.

J’ai assisté au débat électoral qui s’est tenu le 9 octobre 2019 au Cégep de Victoriaville. Les étudiants ont présenté de bonnes questions et j’aurais même souhaité que la période de débats, qui fut somme toute plutôt stérile et puérile à certains moments, soit retirée pour profiter de plus de questions des étudiants. Bravo aux organisateurs car, sans eux, nous n’aurions eu aucun débat dans la région.

J’ai une question à poser aux candidats qui dépasse tous les enjeux actuels, que ce soit l’économie, la santé, la religion, etc. Je parle de la survie de notre espèce et de notre planète.

J’aimerais savoir comment les partis feront face à l’effondrement imminent des systèmes actuels causé par notre empreinte écologique toujours plus lourde et notre consommation de ressources naturelles qui dépasse les capacités de régénération de notre planète?

Quel plan allez-vous proposer au niveau international et comment vous attaquerez-vous à cet enjeu au niveau national?

Sophie Harvey

 

Partager cet article

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
FrenaAurelienne MorinFlorent Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Florent
Invité
Florent

quEst-ce que ca donne de débattre avec Alain Rayes, cest un beau parleur pendant 4 ans il venait a Victoriaville pour dire: je suis le lieutenant politique d`Andrew Sheercomme maire il parlait de développement durable mais pour plaire aux Bleus il veut un oléoduc pour vendre du pétrole des sables bitumineux aux États-Unis pauvre lui

Frena
Invité
Frena

Ça me surprend que le journal n’est pas enlevé votre commentaire ,vous êtes chanceux

Aurelienne Morin
Invité

Le chef conservateur a donné sa réponse. 17/10/2019: M Andrew Sheer a annoncé ce matin que dans les cent premier jours de son mandat, il enlèverait la taxe carbone. Ça c’est un projet, une pauvre imitation d’un Trump mais sans avoir l’envergure, n’empêche que ce serait un gouvernement toxique.