Les agriculteurs rappellent leurs demandes à la Ville de Warwick

Par Andrée-Anne Fréchette
Les agriculteurs rappellent leurs demandes à la Ville de Warwick
Véronique Leblanc a rappelé les demandes des agriculteurs aux élus de Warwick. (Photo : www.lanouvelle.net)

En début d’année, les agriculteurs warwickois apprenaient l’augmentation de 60% de leur évaluation foncière et recevaient l’avis d’imposition subséquente. Afin de pallier la situation, ils avaient présenté quelques suggestions à leurs élus, en mars (https://bit.ly/33cS3wn). À l’approche du prochain budget, ils tenaient à leur adresser un petit rappel.

Lors de la période de questions de la séance ordinaire du conseil de Warwick, Véronique Leblanc, de la ferme Fischlin, a rappelé l’espoir des agriculteurs de Warwick d’avoir droit à un taux de taxation distinct. Une dizaine d’entrepreneurs du secteur l’accompagnaient dans la salle. «On ne fait pas qu’occuper le territoire. On s’est investi et l’on investira encore beaucoup d’argent en agriculture. On parle de millions, chaque année. Mon chiffre d’affaires à moi retourne à 100% dans ma communauté. Je souhaite que nos élus reconnaissent l’impact économique important de notre agriculture», a-t-elle commencé.

Mme Leblanc a fait valoir que les entreprises agricoles contribuent largement aux succès de nombre de fournisseurs locaux, dont Machineries Champoux, Teamco, Transport Carmel Gauthier, Machineries Serge Lemay, Fibres Vaudreuil, etc. «Nous souhaitons que la portion agricole foncière totale de la municipalité soit maintenue entre 19% et 21%, contrairement aux 25% de l’an dernier. Il y a une limite à la capacité des agriculteurs de soutenir la taxation foncière. On veut fournir notre juste part», a-t-elle rappelé.

Ces demandes avaient été présentées aux élus en mars. Six mois plus tard, le groupe tenait à ne pas être oublié. «C’est un moment stratégique pour venir nous en parler, car nous travaillerons le budget les 27 et 28 novembre, pour fixer les taux de taxes», a dévoilé le maire, Diego Scalzo. La présentation du budget se déroulera le 9 décembre.

Rang 5

La femme d’affaires a profité de sa présence au lutrin pour souligner que les élus disaient vouloir investir en agriculture et que l’asphaltage complet du rang 5, là où elle réside, avait été projeté pour cette année. Pourtant, les résultats ne s’avèrent pas au rendez-vous dans ce dossier. «On n’a changé d’idée en cours de route, pour d’autres priorités, en agriculture et ailleurs dans la Ville. On n’abandonne pas le rang 5, c’est reporté à l’an prochain», a exprimé le premier magistrat. L’explosion du prix du bitume, additionnée à un hiver exécrable, a en outre conduit au report du projet. «Mais on ne vous abandonne pas», a-t-il assuré.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Patricia Brullhardt Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Patricia Brullhardt
Invité
Patricia Brullhardt

Bravo Véronique