L’orgue de l’église Sainte-Victoire a repris son souffle

L’orgue de l’église Sainte-Victoire a repris son souffle
L'instrument a retrouvé sa voix après des mois de silence. À l'avant, Hugo Baril et Luc Laramée. Derrière, Clément Bernier de la Fabrique Ste-Victoire et Jocelyne B. St-Cyr des Amis de l'orgue. (Photo : www.lanouvelle.net)

Pour souligner la fin de la restauration de l’orgue Casavant de l’église Sainte-Victoire de Victoriaville, un concert est organisé par Les Amis de l’Orgue des Bois-Francs (AOBF).

Il aura lieu le samedi 12 octobre à 19 h et l’organiste invitée sera Dominique Lupien. Titulaire de l’orgue à l’église Saint-Viateur d’Outremont, il a étudié l’orgue auprès de Raymond Daveluy, notamment.

On se rappellera que le père de Raymond, Lucien Daveluy, a été organiste et maître de chapelle dans cette même église. D’ailleurs, l’actuel organiste de Sainte-Victoire, Luc Laramée, explique que l’instrument a retrouvé le son que Lucien Daveluy lui avait donné, à l’époque, avec Casavant. «Il était directeur de fanfare, donc on y retrouve des sons de fanfare», précise-t-il.

L’orgue restauré a donc repris son souffle, lui qui était muet depuis le 20 décembre 2018. En effet, pendant cette période, c’est un clavier qui faisait office de remplaçant.

La restauration aura nécessité une dizaine de mois de travail et 106 000 $ d’investissement. «Tous les 3641 tuyaux ont été touchés, nettoyés et rehaussés au ton de l’époque. Le cuir a été aussi été changé», précise Hugo Baril, responsable du Comité de restauration et trésorier de l’AOBF.

Bref une restauration complète (même de la console) de cet orgue installé en 1900 sous le numéro d’opus 118. L’instrument a été électrifié en 1940 et possède depuis 41 jeux, 42 rangs. En 2009 il avait été partiellement restauré par les Ateliers Guilbault Bellavance Carignan et en 2019, ce sont les Ateliers Bellavance qui ont réalisé les travaux rendus nécessaires à cause d’une infiltration d’eau provenant du clocher de l’église qui a lui aussi été réparé.

Une contribution du Patrimoine religieux et de la paroisse Sainte-Victoire ont permis de financer les travaux de l’orgue qui a depuis retrouvé son air de jeunesse et fera sûrement vibrer toute l’église et les spectateurs le 12 octobre.

Les billets sont en vente au coût de 20 $ et sont disponibles aux presbytères Sainte-Victoire et Saint-Christophe ainsi que le jour du concert, à la porte. Une partie des profits iront à la paroisse. Infos 819 752-2112, 819 357-2376 ou 819 758-8541.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des