Gestion intégrée de l’eau : des citoyens s’expriment

Communiqué
Gestion intégrée de l’eau : des citoyens s’expriment
Atelier de concertation sur les problématiques de la zone Nicolet, tenu en juin à Saint-Albert. (Photo : gracieuseté)

Dans le cadre de la signature de la convention de 2018 à 2021 liant les organismes de bassins versants du Québec (OBV) et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC), l’organisme de concertation pour l’eau des bassins versants de la rivière Nicolet a pour mandat de prioriser jusqu’à cinq problématiques. C’est à cet effet que l’organisme a de nouveau fait appel à la concertation qu’il a organisée pour sa zone de gestion intégrée.

Les membres du conseil d’administration de COPERNIC s’expriment sur les problématiques, mardi, à Saint-Albert. (Photo gracieuseté)

Une consultation en deux étapes

La première étape, animée par Caroll McDuff, ancien président de COPERNIC et aujourd’hui président ex officio, s’est manifestée par deux rencontres de concertation novatrice organisées les 3 et 17 juin. M. McDuff, expérimenté en techniques d’animation participative, a adopté la «consultation par consensus informé» auprès de 13 partenaires dévoués, représentant les grands acteurs du bassin versant. Ces derniers, formés de décideurs, d’experts et de citoyens, ont eu ainsi l’occasion d’échanger entre eux, pour fournir un avis informé sur les cinq problématiques prioritaires.

La deuxième étape s’est déroulée toute la journée du 24 septembre dernier par le biais d’un lac à l’épaule formé par les administrateurs de COPERNIC et présidé par Daniel Coutu, président de COPERNIC. L’intention était d’approuver les problématiques et les communiquer au MELCC. Pour prendre une décision éclairée, ces derniers ont donc également mené des réflexions concernant ces cinq problématiques autour de trois éléments : les faits, les causes et les conséquences.

Les cinq problématiques considérées comme prioritaires et adoptées par le conseil d’administration de COPERNIC

Les problématiques pour la gestion intégrée de l’eau des bassins versants de la rivière Nicolet et du sud du lac Saint-Pierre ressorties de cette consultation sont :

– Menaces et atteintes à la qualité de l’eau pour les usages humains et la biodiversité

– Changements de la dynamique de l’écoulement de l’eau partout sur le territoire

– Perte et dégradation des milieux naturels (humides et hydriques) et des services écologiques associés

– Soutien et mobilisation insuffisants pour une transformation durable de la gestion des sols en agriculture

– Déficience des connaissances et de leur diffusion auprès des parties prenantes et des citoyens

Cette consultation favorisera par la suite la priorisation des actions à mettre en oeuvre directement en lien aux problématiques.

À propos de l’organisme de concertation pour l’eau des bassins versants de la rivière Nicolet (COPERNIC)

Rappelons que COPERNIC est un organisme sans but lucratif (OSBL) de concertation et de mobilisation, voué d’une part, à la protection et à la restauration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques de la zone des bassins versants de la rivière Nicolet et d’autre part au maintien de la pérennité de la ressource EAU. Le tout fait par l’accompagnement et une approche de gestion intégrée de l’eau par bassin versant et l’élaboration, la promotion et le suivi de la mise en oeuvre d’un Plan Directeur de l’Eau (PDE).

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des